Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Photovoltaïque : les lauréats des appels d'offres "sur bâtiment" et "autoconsommation" sont connus

Energie  |    |  P. Collet

Ce jeudi 27 septembre, le ministère de la Transition énergétique a publié la liste des lauréats de la cinquième période de l'appel d'offres solaire sur bâtiment. Au total, 392 projets, pour un volume de 230 mégawatts (MW), ont été retenus. Le prix moyen de l'électricité produite par ces projets est en baisse de 5%, à 76,8 euros du mégawattheure (MWh). "Les grandes installations affichent un prix historiquement bas de 72,2 euros par MWh", précise le ministère.

Avec plus de 100 projets, la Nouvelle-Aquitaine est la région la plus représentée. Suivent l'Occitanie, avec quelque 80 projets, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec une cinquantaine de projets, et l'Auvergne-Rhône-Alpes, avec près de 35 projets. Le ministère précise que 40% des installations seront sur des bâtiments à usage agricole.

L'appel d'offres solaire sur bâtiment avait été lancé en 2016 pour une période de trois ans. Il porte sur un volume annuel de 1.450 MW, réparti en plusieurs tranches.La prochaine période de candidature à l'appel d'offres portera sur une puissance augmentée de 300 MW. La clôture de cette sixième période de candidature aura lieu le 5 novembre 2018.

Quarante-huit projets autoconsommation

Parallèlement, le ministère a aussi annoncé avoir sélectionné 48 lauréats, pour un volume de 20 MW, dans le cadre de l'appel d'offres autoconsommation.

Le taux d'autoconsommation moyen des projets est de l'ordre de 98%. Les lauréats pourront valoriser l'électricité excédentaire auprès de tiers, enbénéficiant d'une prime à un prix pondéré de 26,8 euros par MWh.

La région Auvergne-Rhône-Alpes arrive en tête avec 14 projets, suivie de la Nouvelle-Aquitaine (dix projets) et des régions la Provence-Alpes-Côte d'Azur et Occitanie (cinq projets chacune).

Cet appel d'offres, lancé en 2017, pour un volume total de 1.350 MW, comporte neuf périodes de candidature réparties en trois ans.

Réactions1 réaction à cet article

 

Conseil aux amateurs d' équipement solaire photovoltaïque
Tous ceux désireuxs de réaliser un parc solaire PV doivent prendre la précaution de demander à leur fournisseur un niveau de production garanti pour les 12 premiers mois d' exploitation et non simplement estimé ou espéré dans la mesure ou, en ce qui concerne les collectivités, des contribuables contestataires auront toute facilité pour les attaquer pour mauvaise gestion avérée si les résultats sont en dessous de ceux estimés
On peut en effet constater que les niveaux de production dans les projets de parcs solaires dont on a connaissance sur internet sont souvent surestimés

1noel2 | 01 octobre 2018 à 18h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BWT OPTIVAP, l'optimisation du traitement d'eau des chaudières vapeur BWT France
CRAMBO, broyeur lent universel pour le bois et les déchets verts HANTSCH