Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les députés demandent à la Commission d'investir des fonds non utilisés dans des projets d'économies d'énergie

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Dans le cadre du plan de relance économique de l'Union européenne, la Commission européenne a proposé de consacrer 3,5 milliards d'euros à des projets énergétiques ''stratégiques'', dont 1 250 millions d'euros dans des projets de piégeage et de stockage du carbone, 500 millions d'euros dans les projets de production d'énergie éolienne en mer et 1 750 millions d'euros destinés aux interconnexions gazières et électriques. Le Conseil européen a préconisé de porter cet investissement à 3,980 milliards d'euros.

La commission de l'industrie du Parlement européen a estimé le 30 mars que le plan européen de relance économique devrait investir les fonds non utilisés par l'UE d'ici septembre 2010 notamment dans des projets relatifs à l'efficacité énergétique. La commission de l'industrie demande que les obligations juridiques liées aux investissements à réaliser dans des projets relatifs aux interconnexions pour le gaz et l'électricité, aux éoliennes en mer et à la technologie du piégeage et de la capture du carbone soient souscrites avant le 1er septembre 2010.

Selon les députés, si un projet n'atteint pas la phase d'investissement en raison d'un manque de maturité du projet, les fonds réservés à ce projet devraient être immédiatement réorientés vers d'autres projets d'énergie renouvelable et d'efficacité énergétique. La commission parlementaire souhaite que la Commission soumette au Parlement et au Conseil, pour septembre 2009, la proposition relative aux critères d'éligibilité et de sélection s'appliquant aux projets dans les domaines de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

Par ailleurs, les députés réclament 500 millions d'euros destinés à des ''instruments financiers novateurs'', afin de soutenir des projets dans les domaines de l'interconnexion pour le gaz et l'électricité, du piégeage et du stockage du carbone, ou encore de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager