En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pollution de l'air : la moitié des écoles lyonnaises sont exposées au dioxyde d'azote

Risques  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Greenpeace poursuit son tour de France de la pollution de l'air à proximité des établissements scolaires. Après Marseille et Strasbourg, l'association publie, mardi 9 avril 2019, une carte qui recoupe les mesures de la pollution, réalisées en 2017 par l'organisme de surveillance de la qualité de l'air (Atmo Auvergne-Rhône-Alpes), et la localisation des établissements de l'agglomération lyonnaise.

"Plus de la moitié des écoles et crèches se situent à moins de 200 mètres d'une zone où la pollution de l'air au dioxyde d'azote dépasse le niveau légal", explique l'ONG, ajoutant que "pour 116 écoles ou crèches, le niveau légal de pollution au dioxyde d'azote est dépassé à moins de 50 mètres de l'établissement".

Greenpeace explique qu'"au niveau de la métropole de Lyon, le trafic routier est le premier secteur émetteur d'oxydes d'azote". Elle pointe, en particulier, les véhicules diesel et réclame la mise en place "au plus vite" d'une zone à faibles émissions (ZFE) qui limite la circulation des véhicules les plus polluants. Greenpeace demande aussi que soit fixé "un cap de sortie du diesel (…) dès avant 2025, puis un cap de sortie des véhicules essence".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…