Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Pour une autre PAC : Jeanne-Maureen Jorand prendra le relais d'Aurélie Catallo

Chargée du plaidoyer souveraineté alimentaire au CCFD-Terre solidaire, Jeanne-Maureen Jorand a été choisie pour remplacer Aurélie Catallo au poste de coordinatrice d'une plateforme élargie et rebaptisée « Nourrir ».

Nomination  |  Gouvernance  |    |  Nadia Gorbatko
   
Pour une autre PAC : Jeanne-Maureen Jorand prendra le relais d'Aurélie Catallo
© Pour une autre PAC
   

Chargée de plaidoyer souveraineté alimentaire au CCFD-Terre solidaire depuis 2008, Jeanne-Maureen Jorand a été désignée pour prendre les rênes de la plateforme Pour une autre PAC, lors du conseil d'administration de ce collectif, le 21 juin dernier. Diplômée de Sciences-po Toulouse (IEP) et titulaire de deux masters (« Ingénierie de projet en Amérique latine » et « Solidarité et actions internationales »), elle possède une bonne connaissance des dossiers agricoles et alimentaires. Au sein de l'ONG catholique, elle a notamment travaillé sur la lutte contre les accaparements de terres, l'encadrement des investissements dans l'agriculture, les politiques d'agrocarburants et les impacts du changement climatique sur la souveraineté alimentaire.

Une expérience qui lui sera utile pour gérer la fusion de ce collectif d'organisations paysannes, environnementales, solidaires et citoyennes avec un autre collectif inter-associations, créé lors des États généraux de l'alimentation. Baptisé « Nourrir », ce nouveau groupe devrait compter une soixantaine de membres, pour 45 actuellement, répartis selon les mêmes collèges : organisations environnementales et de défense du bien-être animal, agriculteurs, solidarité internationale, consommateurs.

Outre la mise en place technique de la nouvelle PAC et ses évolutions à mi-parcours, en 2025, Jeanne-Maureen Jorand aura de nombreux autres dossiers à traiter : la future loi de renouvellement des générations envisagée par le nouveau ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, l'avenir de l'élevage, les réflexions sur la PAC 2027… Elle prendra ses fonctions en octobre prochain.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager