En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Qualité de l'air : l'observatoire Air Rhône-Alpes dresse un bilan régional mitigé en 2015

Risques  |    |  Marine Calmet Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°359 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°359
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

L'observatoire Air Rhône Alpes a publié le 28 avril dernier, son bilan régional 2015 de la qualité de l'air et conclu à une évolution contrastée. La diminution des niveaux de concentration des polluants, engagée depuis les dix dernières années, se confirme en 2015. Mais les niveaux de dioxyde d'azote (NO2) et d'ozone (O3) ont retrouvé des niveaux équivalents à 2011, dus aux conditions météorologiques et notamment à la chaleur de l'été. L'observatoire constate de nombreux dépassements des limites réglementaires sur la région. Les zones les plus touchées sont les grands axes de circulation de l'agglomération lyonnaise mais aussi de Grenoble (38) et de Saint-Etienne (42) ainsi que dans la vallée de l'Arve (74). Le dépassement des seuils de dioxyde d'azote concernerait environ 118.000 habitants dans la région.

La problématique principale en 2015 reste la pollution due aux particules en suspension PM10, dont le seuil de concentration est franchi plus de 35 jours par an dans les zones exposées, en contravention avec les réglementations nationales et européennes.

Au total, tous polluants confondus, l'observatoire Air Rhône Alpes recense 58 jours au cours desquels le dispositif d'information ou d'alerte a été déclenché, contre 53 en 2014.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager