Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

REP Bâtiment : Michel André, président de l'éco-organisme Écominéro

Écominéro, l'éco-organisme candidat à l'agrément pour les déchets inertes de la REP couvrant les produits et les matériaux de construction du secteur du bâtiment, sera dirigé par Michel André (Cemex Matériaux Europe de l'Ouest).

Nomination  |  Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com
   
REP Bâtiment : Michel André, président de l'éco-organisme Écominéro
Michel André s'est vu confié la présidence de l'éco-organisme Écominéro
© Écominéro
   

Michel André, directeur général de Cemex Matériaux Europe de l'Ouest, a été nommé président d'Écominéro, un des éco-organismes candidats à l'agrément pour la filière de responsabilité élargie du producteur (REP) couvrant les produits et les matériaux de construction du secteur du bâtiment (PMCB).

Diplômé de l'Edhec en 1993, Michel André a intégré Lafarge en 1999. Il y a exercé plusieurs postes de direction entre 2002 et 2005. Il rejoint, ensuite, le cimentier mexicain Cemex pour y prendre la présidence de la branche française (en 2010), puis britannique (en 2017). En 2019, il devient directeur général de Cemex Matériaux Europe de l'Ouest.

Parallèlement, Michel André a eu tenu plusieurs rôles clé à l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem), la fédération professionnelle à l'origine d'Écominéro : à partir de 2012, il a présidé la commission développement durable. En 2015, il est devenu vice-président délégué, puis président de 2015 à 2018.

Écominéro postule pour la gestion des inertes

Écominéro a été lancé par les fabricants de produits ou matériaux de construction d'origine minérale pour répondre aux obligations de la REP. L'éco-organisme va solliciter un agrément pour les déchets inertes, « pour permettre à tout détenteur de déchets inertes, particulier ou professionnel, de se défaire gratuitement de ses déchets triés issus de travaux de construction, rénovation ou démolition ».

L'éco-organisme se fixe six objectifs : participer à la prévention et la réduction des dépôts sauvages ; faciliter l'accès à l'information sur le maillage territorial et la localisation des points de reprise des déchets inertes du bâtiment ; favoriser la réduction, le réemploi et le recyclage des déchets inertes du bâtiment en accompagnant les évolutions des acteurs ; contribuer au développement des emplois et compétences liés au recyclage des inertes ; contribuer à l'écoconception (allongement de la durée de vie des bâtiments) et au développement des solutions minérales « durables » ; promouvoir les démarches de « responsabilité sociale de l'entreprise ».

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

UFO, surveillance caméra temporaire des sites et installations KOOI SECURITY