Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Réglementation sur le mercure : les pourparlers continuent

Risques  |    |  Actu-Environnement.com
Jeudi 19 avril, le Conseil Justice et affaires juridiques a adopté une position commune relative au projet de directive sur la limitation de la mise sur le marché de certains dispositifs de mesure non électriques contenant du mercure. Le Centre national d'information indépendante sur les déchets (Cniid) déplore que le texte en question n'interdise pas immédiatement le mercure, polluant planétaire aux effets sanitaires préoccupants, dans les tensiomètres et les baromètres. L'association estime que le Conseil des ministres a esquivé sa responsabilité en évitant toute restriction immédiate relative à l'équipement professionnel spécifique du secteur médical comme les dispositifs liés à la tension artérielle. Au lieu de cela, le Conseil a demandé à la Commission européenne de rédiger un rapport - à présenter deux ans après l'entrée en vigueur de la restriction relative aux thermomètres médicaux – sur la disponibilité de substituts plus sûrs pour ces instruments, précise l'association. C'est une meilleure approche que la proposition initiale de la Commission européenne, mais, elle reste insuffisante. Des tensiomètres sans mercure sont disponibles dans le commerce, évalués par des organismes scientifiques reconnus, et déjà employés par des hôpitaux européens, explique Wiebke Winkler du Cniid. En vue de la deuxième lecture de cette directive au Parlement européen, le Cniid appelle les députés européens à restreindre, au plus vite, l'emploi du mercure dans tous les équipements de mesure et de contrôle.

Notes

1 - Position

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager