En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Safege retenue pour le contrat cadre multiple européen 2009-2013

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Safege, société d'Ingénieurs Conseils, filiale de Suez Environnement spécialisée dans les domaines liés à l'eau, l'environnement et les infrastructures, a été retenue par la Commission Européenne au terme de l'appel d'offres pour le Contrat Cadre Européen 2009-2013 ''en tant que chef de file pour les lots Transport et Infrastructures et Environnement'', a annoncé le groupe le 8 décembre dans un communiqué .

Le Contrat Cadre Européen dresse une présélection de consortium qui seront habilités à répondre aux appels d'offres lancés pendant 4 ans par l'Union européenne sur l'ensemble des secteurs d'aide au développement, explique Safege.

Pour le lot Transport et Infrastructures, le Groupement Safege et Technum Tractebel Engineering (STTE) rassemble 10 autres bureaux d'ingénieurs conseils européens. Parmi les 13 lots soumis à appel d'offres, ce lot couvre notamment l'alimentation en eau potable et l'assainissement, les équipements et le traitement de déchets solides, les infrastructures routières et ferroviaires, les ports et les aménagements fluviaux, les aéroports et le trafic aérien, l'intermodalité et la sécurité des transports ainsi que les bâtiments civils.

Concernant le lot Environnement, Safege est associé à un consortium rassemblant 10 autres bureaux d'ingénieurs conseils européens. Ce lot couvre notamment la gestion de l'eau et son traitement, la gestion des déchets, le développement durable, la protection des ressources naturelles et la biodiversité, la problématique des changements climatiques, la protection de l'environnement des zones urbaines, marines et côtières, le contrôle de la pollution industrielle, la pollution de l'air et les projets Natura 2000. Safege est aussi associée au consortium Transtec (Belgique) pour les lots Développement Rural et Bonne Gouvernance.

Ces contrats génèreront pour les consortia un chiffre d'affaires estimé global de 40 M€ de prestations de services, représentant plus de 400 missions dans plus de 100 pays. ''Ils permettront d'apporter le savoir faire du groupe à tous les pays bénéficiant des aides européennes, aux premiers rangs desquels les PECO (pays d'Europe centrale et Orientale), les pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et d'Asie Centrale, et d'y consolider un réseau de partenariats'', a fait valoir Safege.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager