En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Valorisation des déchets ménagers : GDF et Suez ont remporté l'appel d'offres du Simacur

Déchets  |    |  Cyrielle Chazal  |  Actu-Environnement.com

Cofely Réseaux (filiale de GDF Suez) et Sita (filiale de Suez environnement) ont remporté l'appel d'offres lancé par le Simacur (Syndicat intercommunal de Massy, Antony Hauts de Bièvre, Chilly-Mazarin pour le chauffage et la valorisation des résidus ménagers), annonce un communiqué du 10 juillet.

"Une chaleur locale et durable à un coût compétitif" sera ainsi produite dans le cadre de cette délégation de service public d'une durée de 20 ans. Il s'agit de "pérenniser l'utilisation majoritaire d'énergies renouvelables" et de moderniser le réseau, explique le communiqué.

Ainsi, la société Enoris, spécialement créée pour cette opération, valorisera 87.000 tonnes annuelles de déchets ménagers pour "couvrir 75% de la production d'énergie du territoire, contre 41% actuellement". Par ailleurs, le bois en fin de vie remplacera la plaquette forestière aujourd'hui utilisée pour produire de la chaleur.

Les travaux nécessaires à ces aménagements, programmés pour un montant de 12 millions d'euros, seront réalisés jusqu'en 2015. Cet investissement permettra de "réduire de 10% la facture des abonnés du réseau et de 30% les coûts d'incinération des déchets ménagers résiduels pour le Simacur", assure le communiqué. Par ailleurs, le réseau (34 km) sera étendu et alimentera 3.000 équivalents logements supplémentaires (25.000 aujourd'hui).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager