En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Suez s'engage à doper les performances du centre de traitements des déchets organiques de Lille

Déchets  |    |  Albane Canto Actu-Environnement.com

Depuis le 1er janvier 2018, Suez exploite, avec Engie, le Centre de valorisation organique (CVO) de la Métropole européenne de Lille (Nord). Ce contrat d'une durée de neuf ans et d'un montant de 76 millions d'euros est lié à des engagements de performance énergétique et environnementale.

D'une capacité de 108.600 tonnes par an, ce centre situé à Sequedin produit du compost et du biogaz à partir de déchets organiques ménagers. Suez s'engage à quadrupler la production de biogaz brut et à augmenter la production de compost normé pour atteindre 30.000 tonnes par an et en distribuer 10% aux habitants. Par ailleurs, Suez va installer sur le site deux bornes de recharge pour les véhicules électriques.

En 2015, le CVO a traité 51.500 tonnes de biodéchets, produit 1 million de m3 de biogaz et 19.300 tonnes de compost. Le CVO était jusqu'à présent exploité par Carbionale, une filiale du groupe Ramery environnement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager