En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'énergie éolienne pourrait fournir jusqu'à 28% de l'électricité de l'UE d'ici 2030, selon TPWind

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Selon un rapport de la plate-forme technologique européenne consacrée à l'énergie éolienne (TPWind) publié le 25 juillet, l'éolien pourrait fournir jusqu'à 28% de l'électricité de l'UE d'ici 2030, ce qui représenterait une capacité installée totale de 300 GW.

D'après le rapport intitulé ''Strategic Research Agenda'', l'énergie éolienne pourrait couvrir de 12 à 14% de la consommation d'électricité de l'UE d'ici 2020, ce qui équivaut à une capacité installée totale de 180 GW.

D'ici 2030, l'énergie éolienne pourrait augmenter et fournir 22 à 28% de l'électricité de l'UE, représentant une capacité installée de 300 GW.

Pour atteindre cet objectif, TPWind préconise une amélioration de la connexion des parcs éoliens aux réseaux existants. Il recommande également la construction d'un réseau d'exploitation de l'énergie éolienne en mer.

Réactions8 réactions à cet article

 
Quelle médiatisation pour ce rapport ?

On a vu la médiatisation qu'a connu un rapport de l'institut Montaigne réalisé par un seul et unique élève ingénieur qui n'avait aucune expérience du domaine...

On parie combien que ce résultat d'un travail colaboratif entre des universitaires, des centres de recherches et des industriels (de la production d'électricité, de l'électronique de puissance, de l'éolien...) va passer totalement inaperçu ?

Fais bien, laisse dire. | 30 juillet 2008 à 16h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Quelle médiatisation pour ce rapport ?

Bonjour Mr.

Vous marquez dans votre post que le TPWind est "un travail colaboratif entre des universitaires, des centres de recherches et des industriels ...".
Je vous renvoie à la page du TPwind (que vous auriez du lire avant d'écrire votre post, et ainsi éviter les erreurs que vous avez commises):
"TPWind is made up of stakeholders from industry, government, civil society, R&D Institutions, finance organisations, and the wider power sector, at Member State and EU levels." Traduction :TPWind est composé d'intervenants de l'industrie, du gouvernement, la société civile, d'instutions de R & D, d'organisations de la finance, et de l'ensemble du secteur de l'énergie, au niveau des États membres et européens de l'UE.

Il n'y est nullement fait mention d'universitaires ou de centres de recherches. Même si je ne doute pas qu'il y en ai, je suis sur qu'ils ne sont pas solidaire de ce rapport. Et pour cause:

"l’éolien pourrait fournir jusqu'à 28% de l’électricité de l’UE d’ici 2030, ce qui représenterait une capacité installée totale de 300 GW."
Gros hic, l'europe produit environ 2500 milliards de kilowatts/h
soit 2,5 exp 15 watts.
L'éolien en 2030 devraient produire 300 Gw soit 3 exp 11 watts
un petit et rapide calcul montre que cela ne représentent que :
(3 exp11 X 100)/2,5 exp15 = 0,012%

Ensuite, dans l'état actuel l'europe produit 29 000 Mwatts éoliens soit 29 Gwatts. Pour atteindre 300 gwatts il faudrait multiplier le nombres d'éoliennes par 10. Ce qui n'est pas réalisable vu le peu de place viables pour ces installations.

En conclusions:
Ce rapport est un gros mensonges lancés par les producteurs éoliens pour que les finances à venir sur les énergies renouvelables arrivent dans leur spoches grâces aux subventions pour le rachat de l'éléctricité éolienne.
Le rapport Montaigne est beaucoup plus proche de la réalité, mais comme il va contre le sens "écolo-politiquement correct" il fait débat.

Bien cordialement.

daniel | 31 juillet 2008 à 10h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Quelle médiatisation pour ce rapport ?

Ne pas confondre énergie et puissance ...

Une puissance de 300 GW produit environ 4*10^17 J soit environ 1.1*10^11 kWh
En rapport avec un Production actuelle de 2900*10^9 kWh produit dans l'UE, cela représente en réalité 4% ...

Mais 4% au maximum, en effet les éoliennes ne tournent pas à 100% de leur capacité toute l'année ...

Nicolas | 31 juillet 2008 à 11h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Quelle médiatisation pour ce rapport ?

Quand on ne sait pas, on ne répond pas. Je vous renvois à la composition des groupes de travail que vous avez du lire puisque vous vous permettez de me faire cette remarque ?

6.1.
CHAIRPERSON
• Henning Kruse – Siemens Wind Power
VICE-CHAIRPERSONS
• Takis Chaviaropoulos – CRES
• Angeles Santamaria – Iberdrola
ALTERNATES
• Christian Nath – Germanischer Lloyd
• Josep Prats – Alstom
Steering Committee 6.2.
• Jos Beurskens – ECN
• Claudio Borri – CRIACIV at Universita di Firenze
• Joerg Buddenberg – EWE AG
• Peter Flamang – Hansen Transmissions
• Carlos Gascó – Iberdrola
• Lars Gertmar – ABB
• Christoph Hessel – GE Wind Energy
• Olav Hohmeyer – Flensburg University
• Hannele Holttinen – VTT
• George Kariniotakis – Ecole des Mines de Paris
• Allan MacAskill – Talisman Energy (UK) Ltd
• Frank Nielsen – LM Glasfi ber
• Erik Lundtang Petersen – Risø / DTU
• David Quarton – Garrad Hassan and Partners Ltd
• Peter Raftery – Airtricity
• Grzegorz Skarzynski – Polish Wind Energy
Association
• Finn Stroem Madsen – Vestas
• Sven-Erik Thor – Vattenfall
• Mauro Villanueva-Monzon – Gamesa
• Arthouros Zervós – NTUA

CHAIRPERSON
• Erik Lundtang Petersen – Risø / DTU
VICE-CHAIRPERSON
• Ignacio Martí – CENER
• Frank Albers – Windtest grevenbroich gmbh
• Rebecca Barthelmie – University of Edinburgh
• Tomas Blodau-Konick – Repower Systems AG
• Pompilio Caramuscio – ENEL
• Lars Christian Christensen – Vestas Asia Pacifi c A/S
• Neil Douglas – Natural Power Consultants
• Eric Dupont – EDF R&D
• Gerd Habenicht – Renewable Energy Systems Ltd
• Jørgen Hojstrup – Suzlon Energy A/S
• Leo Enrico Jensen – DONG Energy
• Lars Landberg – Garrad Hassan and Partners Ltd
• Bernhard Lange – ISET
• Henrik Madsen – DTU
• Miriam Marchante Jimenez – Gamesa
• Pep Moreno Santabarbara – Alstom
• Jose Palma – FEUP, Faculty of Engineering
• Joachim Peinke – ForWind
• Evangelos Politis – CRES
• Thierry Ranchin – Ecole des Mines de Paris
Working Group 2: Wind Power 6.5.
Systems
CHAIRPERSON
• Jos Beurskens – ECN
VICE-CHAIRPERSON
• Jaco Nies – GE Wind Energy
• Peter-Heinrich Boysen – Nordex Energy GmbH
• Alex De Broe – 3E
• Daniel Doncaster – SKF (U.K.) Ltd
• Jochen Giebhardt – ISET
• Angel Gonzales Palacios – Gamesa
• Koen Hoedemaekers – Hansen Transmissions
• Peter McKeich Jamieson – Garrad Hassan and
Partners Ltd
• Peter Hjuler Jensen – Risø / DTU
• Sebastian Johansen – Fortum Generation
• Martin Kühn – Endowed Chair of Wind Energy,
Stuttgart
Strategic Research Agenda
Market Deployment Strategy From 2008 to 2030
47
• Carsten Hein Westergaard – Vestas
• Bedii Ozdemir – Istanbul Technical University
• Jordi Puigcorbé – Alstom
• Peter Quell – REpower Systems AG
• Maria Elena Rodriguez – Iberdrola
• Don R.V. van Delft – Knowledge Centre WMC
• Gijs van Kuik – DUWIND
• Javier Villanueva – CENER
• Pantelis Vionis – CRES
Working Group 3: 6.6.
Wind Energy Integration
CHAIRPERSON
• Hannele Holttinen – VTT
VICE-CHAIRPERSONS
• Kurt Rohrig – ISET
• Frans Van Hulle – EWEA
• Thomas Ackermann – Energynautics GmbH and
KTH/Stockholm
• Peter Christensen – Vestas
• Friedrich Koch – REpower Systems AG
• Juan Carlos Perez Campion – Iberdrola
• Ulrich Focken – Energy & Meteo systems
• Michael Nørtoft Frydensbjerg – Siemens Wind Power
• Paul Gardner – Garrad Hassan and Partners Ltd
• Emilio Gomez Lazaro – UCLM
• Stefan Hartge – GE Wind Energy
• Hans-Jürgen Haubrich – IAEW of RWTH Aachen
University
• David Infi eld – Strathclyde University
• Javier Juanarena Saragueta – Gamesa
• Matthias Müller-Mienack – Vattenfall
• Aksel Hauge Pedersen – DONG Energy
• John Olav Tande – SINTEF
• Bart C. Ummels – Delft University of Technology
• Maher Chebbo – SAP
• Achim Woyte – 3E
• Yao Liangzhong – AREVA T&D
Working Group 4: 6.7.
Offshore Development and
Operation
CHAIRPERSON
• Allan MacAskill – Talisman Energy (UK) Ltd
VICE-CHAIRPERSON
• Jan van der Tempel – Delft University of Technology
• Kimon Argyriadis – Germanischer Lloyd
• Georg Barton – E.ON Energy Projects GmbH
• Neil Birch – RWE npower
• Loïc Blanchard – EWEA
• Göran Dalén – WPD Scandinavia AB
• Jonathan Duffy – Airtricity
• Niels Emsholm – Dong Energy
• Erik Asp Hansen – DNV
• Dorte Buus Jensen – Vestas
• Joergen Lemming – Risø / DTU
• Colin Morgan – Garrad Hassan & Partners Ltd
• Finn-Gunnar Nielsen – StatOil
• Luc Rademakers – ECN
• Heiko Ross – BARD Engineering GmbH
• Peter Schaumann – Forwind
• Marc Seidel – REPower Systems AG
• John Dalsgaard Sørensen – Aalborg
University / Risø / DTU
• David Still – Clipper Windpower Europe
• Jens Tambke – Oldenburg University
Working Group 5: 6.8.
Wind Market and Economics
CHAIRPERSON
• Carlos Gascó – Iberdrola
VICE-CHAIRPERSON
• Bernard Chabot – ADEME
• Lise Backer – Vestas
• Isabel Blanco – EWEA
• Imar Owen Doornbos – Ministry of Economic Affairs
• Klaus Rave – Investitionsbank Schleswig-Holstein
• Jacob-Jan Ferweda – WindVision Belgium NV
• Christian Grütte – Leonardo Venablers S.L.
• Ozgur Gurtuna – Teknosfer Space and Energy Ltd
• Christopher Knowles – European Investment Bank
• Luigi La Pegna – Enel S.p.A.
• Ignacio Lainez – NEO Energía / EDP Group
• Antoni Martínez – Fundació bTEC
• Rune Moesgaard – Danish Wind Industry
Association
• Peter Niermeijer – RECS International
• Juan Diego Diaz Vega – Gamesa
• Guy Teuwissen – APER
• Luc Van Nuffel – Electrabel
• Frits Van Oostvoorn – ECN
Strategic Research Agenda
Market Deployment Strategy From 2008 to 2030
48
Working Group 6: 6.9.
Wind Policy and Environment
CHAIRPERSON
• Arthouros Zervós – NTUA
VICE-CHAIRPERSONS
• Rosa Klitgaard Andersen – Danish Wind Industry
Association
• Geert Palmers – 3E
• Tony Philipp Adam – Nordex Aktiengesellschaft
• Steffen Andersen – Dong Energy
• Lars Bach Jensen – Vestas
• Martin Berkenkamp – GE Wind Energy
• Conall Bolger – Airtricity
• Christian Dahlke – Federal Maritime and
Hydrographic Agency
• Gabriela Dominguez – Gamesa
• Miguel Ferreira – Megajoule
• Andreas Friedrich – Vattenfall New Energy GmbH
• Claudia Grotz – German Wind Energy Association
• Øyvind Isachsen – NORWEA
• Debra Justus – International Energy Agency
• Dimitrios Kanellopoulos – Public Power
Corporation
• Cristian Lanfranconi – Renewable Energy Producers
Association
• Steffen Nielsen – Danish Energy Authority
• Anna Stanford – Renewable Energy Systems Ltd
• Frauke Thies – Greenpeace
• Albert Jansen – SenterNovem
Finance Working Group 6.10.
CHAIRPERSON
• Mauro Villanueva-Monzon – Gamesa
• John Callaghan – The Carbon Trust
• Joaquin Jose Cervino – European Investment Bank
• Melchior Karigl – European Investment Bank
• Juan Carlos Fernandez – CDTI
• Matthias Heinicke – REpower Systems AG
• Addy Lommerde – Fortis Bank (Netherlands) NV
• Allan MacAskill – Talisman Energy (UK) Limited
• Lene Nielsen – Danish Energy Authority
• Frank Stubenrauch – Projektträger Jülich
• Jaap ‘t Hooft – SenterNovem
• Andrea Tinagli – Green Alliance SGECR
• Andreas Wagner – Stiftung Offshore Windenergie

Fais bien laisse dire | 31 juillet 2008 à 12h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Laborieux les calculs à ce que je vois... :-)

Alors 300GW moitié en offshore et moitié en terrestre
En première approximation pour le terrestre vous prenez l'équivalent d'un quart de la puissance nominale en continu

Soit pour le terrestre : 0,25 * 150 GW * 8760 heures / an = 328 500 GWh

Pour l'off-shore le vent est moins perturbé donc plus d'énergie récupérable :

0,33 * 150 GW * 8760 heures / an = 433 620 GWh

Soit un total de 850 TWh, c'est à dire 37% de la consommation d'électricité actuelle sur le réseau de l'UCTE qui est de 2300 TWh. Et quand on prend en compte, l'évolution probable de l'utilisation de l'énergie, l'équilibrage du réseau, les pertes de transport, les conditions météorologiques sur plusieurs années, et qu'on ajoute quelques simulations pour confirmer les calculs comme l'on fait toutes ces personnes vous arrivez à 28%...

Fais bien laisse dire | 31 juillet 2008 à 12h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Très Très laborieux les calculs !

C'est pas 850 TWh c'est 750 TWh ! Soit 34% de l'actuel!

Fais bien laisse dire | 31 juillet 2008 à 12h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
rapport versus proposition de recherche

le texte n'est pas un rapport issu d'une recherche déjà terminée, c'est une liste de propositions de recherches, assez complète d'ailleurs. Le titre est "calendrier de recherche stratégique".
Les chiffres de 300GW et 25% sont une "vision".
Le texte inclut certaines photos impressionnantes.

toto | 31 juillet 2008 à 23h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Est-ce un rapport réservé à un club ?

Si j'ai bien compris cet organisme et Européen, que je sache les problèmes de l'environnement et des énergies renouvelables concerne l’ensemble de la population des états membres avec leurs différentes cultures et langues. Alors qu’il est important de sensibiliser l’ensemble de cette population à ces problèmes, mais pour la plupart des habitants et surtout chez les derniers membres rentrés dans l’UE, eu la chance de faire de grandes études, une fois de plus on vous édite un rapport en Anglais et dans un jargon technique, l’impression donnée c’est que ce rapport est destiné à un club bien fermé qui souhaite détenir l’information réservée à ce qu’il pense une élite.
Nous avons besoins de tous pour avancer dans ces projets et ne me dites pas Messieurs les rédacteurs que c’est à la population à se mettre à votre niveau mais à vous de vulgariser et à rendre accessible ce genre d’ouvrage afin de les sensibiliser et de leur faire prendre conscience de l’enjeu.
Avec les outils de traduction dont vous disposez aujourd’hui, faites le calcul du coût de celle-ci et du coût de l’impact que vous pourriez générer.
Je m’adresse également à Actu-Environnement qui est de source française, (et que j’apprécie), à ne pas oublier notre langue.
je ne signerai pas anonyme comme souvent constaté : jean paul houzé

jean paul | 07 août 2008 à 15h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager