Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La France va signer un nouvel accord-cadre avec l'UICN

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
A l'occasion du 4eme Congrès mondial de la nature, organisé par l'Union internationale pour la Conservation de la nature (UICN) qui se tient jusqu'au 14 octobre, à Barcelone, en Espagne, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat à l'Ecologie, a annoncé le 6 octobre un second accord-cadre avec l'Union Mondiale pour la Nature (UICN) pour la période 2009-2012.

Ce nouvel accord, d'un montant d'environ 7 millions d'Euros pour la partie française, doit être très prochainement signé par l'Agence Française de Développement (AFD), le ministère des Affaires étrangères, le secrétariat d'Etat à l'Outre-mer et le ministère de l'Energie, de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire.

Sur la période 2009-2012, cette somme sera allouée en priorité au développement des capacités techniques des pays du sud pour la gestion durable de leur biodiversité, selon le communiqué du MEEDDAT. Il comporte également un volet de coopération régionale en faveur des patrimoines naturels exceptionnels de l'outre-mer européen.

En déplacement à Barcelone, la secrétaire d'Etat a notamment présenté les avancées de la France en matière de protection et de gestion durable des écosystèmes et a rappelé l'importance d'adopter une approche économique vis-à-vis de la biodiversité, souligne le communiqué. Nathalie Kosciusko-Morizet a par ailleurs réaffirmé la volonté de la France d'atteindre l'objectif de stopper la perte de la biodiversité d'ici 2010. Elle a également souligné l'adhésion de la France, aux côtés de l'UICN, à la définition d'une vision mobilisatrice pour les 20 ans à venir.

La subsistance quotidienne de plus des 2/3 de l'humanité ainsi que plus de 40% de l'économie mondiale dépendent directement de la conservation des écosystèmes. Le combat contre la perte de la biodiversité appelle aujourd'hui la mise en œuvre de stratégies nationales et internationales au même titre que la lutte contre le changement climatique, deux menaces qui s'avèrent d'ailleurs intimement liées, a déclaré la secrétaire d'Etat à l'Ecologie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager