En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La disparition des abeilles expliquée sur France 5

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
France 5 diffusera le documentaire* inédit intitulé ''la disparition des abeilles, la fin d'un mystère'', réalisé par Natacha Calestrémé, le samedi 21 mars à 14h et mardi 14 avril à 16h30.

Les abeilles disparaissent massivement depuis août 2007. Ce désastre touche particulièrement les Etats-Unis, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, la Pologne, la Grande Bretagne, la France… Une hécatombe qui se propage et demeure inexpliquée avec des pertes allant jusqu'à 80% des colonies. A ces disparitions préoccupantes, on a donné le nom de ''syndrôme d'effondrement des colonies'' ou CCD (Colony Collapse Disorder).

Pourquoi les abeilles s'éteignent-elles brusquement dans les pays dits développés? Existe-il une cause ou plusieurs ? Qu'adviendrait-il de l'homme si les abeilles disparaissaient?

Sous forme d'enquête policière, le film, d'une durée de 52 minutes, identifie plusieurs causes liées à la surmortalité des abeilles : cultures OGM, pesticides, virus, parasite, infection par un champignon, téléphone portable...

* Un documentaire écrit par Gilles Luneau et Natacha Calestrémé - Production : Mona Lisa Production / Mandarava Productions avec la participation de France 5 /Tele-Quebec / RTBF.

Réactions10 réactions à cet article

 
Nos amies les abeilles

Les abeilles meurent, et curieusement tout le monde se pose des questions hypocrites, alors que nous savons bien qu'elles sont victimes de l'humanité : pesticides, déboisements,ondes radio-électriques, etc, bref ce que l'homo sapiens appelle "Progrès" Tout le monde parle de lutter contre les nuisances, mais chacun s'évertue à en créer de nouvelles. En quelque sorte, l'homme s'acharne à détruire SA planète! Les intérêts financiers priment sur tout, et même les écolo-politiques n'ont que les mêmes préoccupations de profits. Pauvre humanité décadente ! Je vais quand même continuer à élever des abeilles, que nous devrions copier au niveau du travail et de la vie en société.

pierrot 44 | 25 février 2009 à 19h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
L’Afssa n’est pas environnemental ?

Questions à tous :

_L’Afssa n’est pas environnemental ?

Donc elle ne s’occupe pas du coté environnemental des Organismes génétiquement modifiés

_Pourquoi alors s’occupe telle des abeilles?

_Est-ce que cela veut dire que l’on va s’occuper des abeilles et les mettre au même rends que les humains ?



_L’Affsa récence une quarantaine de cause aux mortalités d’abeilles.



La varroas, agents chimique, produits phytopharmaceutiques et déjà là quant elle est devant le problème, sans l’aborder, il y a déjà des problèmes d’acceptabilité de la cause. Même les hécatombes en Allemagne l’année dernière ne prouve rien. Il y a un problème récurent, on l’admet mais on ne l’admet pas comme source du problème car seul la preuve fait le problème.



J’adore l’Afssa qui dit qu’il est consommable donc tolérable de manger un poulet mangeur de la mélamine puisque cela est excrété dans les urines non retenues dans les chairs bio.

L’éternel du sans problème des sans conséquences. Car pour donner une preuve il va vite très vite a en donner-le politiquement cachant tout scandale.



Les abeilles n’ont pas cette chance. Année après année la preuve s’estompe le problème demeure avec le problème du sans conséquence. Il y a des conséquences, nullement de problème sans preuve, il n’y a plus de conséquences. On absout les conséquences au bénéfice du doute a ne pas avoir trouver de preuve du problème à soulever le pourquoi, les conséquences.



L’Afssa ne s’occupe pas des OGM ?

Faux !

L’Afssa ne s’occupe pas du côter environnementaux des OGM ?

Faux !

L’Afssa fait ce quelle veut sur le

sans conséquence

Pour preuve

l’Afssa s’autoproclame

Défenseur de l’abeille

l’Afssa s’autoproclame

Défenseur de l’environnement

Sans problème sans conséquence



A vous les abeilles le message porte bien sur les OGM

http://www.afssa.fr/index.htm

http://christian grasland.free | 27 février 2009 à 22h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:L’Afssa n’est pas environnemental ?

Pourriez-vous la refaire sans vous énerver, ou bien est votre générateur de commentaires qui est en panne ?

Comment? | 07 mars 2009 à 20h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:L’Afssa n’est pas environnemental ?

Hihi! Comment ne pas être ennerver sur la question? On vois bien que tu ne connait pas les hybrides cytoplasmiques de colza. Les apiculteurs se sont battus pendant quinze ans pour éliminer certain neuro transmetteurs. Aujourd'hui il n'y a plus rien tout est revenu a zéros. Le pire est donc présent.

http://christian grasland.free | 07 mars 2009 à 20h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Nos amies les abeilles

A chaque fois que quelqu'un commence une phrase par "tout le monde sait", il s'apprête à dire une énorme annerie.

Lorsque c'est vrai, on ne dit pas un truc du genre "tout le monde sait". On utilise ce genre de formule que pour des choses qui justement ne sont que des préjugés.

Le fait est que la carte des disparitions d'abeilles de collent absolument pas avec les cartes d'utilisations des pesticides (sud-ouest épargné, alors que gros consommateur des pesticides accusés), des stations relais pour les portables (phénomène principalement rural, les ruches en milieu urbain pourtant soumises à une couverture radio plus dense sont moins touchées) etc...Etc...

Le fait est qu'on est face à une MALADIE. Les abeilles n'ont pas commencé à disparaitre d'un seul coups à cause de pesticides et cie qui sont utilisés depuis plus de 10 ans.
Elles ont commencé subitement à disparaitre parcequ'une nouvelle combinaison de virus et de parasites est apparu.

Le principal suspect est actuellement Nosema Ceranæ, un parasite de l'abeille asiatique qui a débarqué très récemment en Europe et aux USA.
Il a été montré en 2008 que l'infection d'abeilles saines par la souche de Nocema Ceranae retrouvée dans les ruches provoque tous les symptomes du CCD.
http://honeybee.org.au/pdf/Nosema_Ceranae_Environmental_Microbiology_2008.pdf

Ryuujin | 10 mars 2009 à 17h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
proverbe pas chinois...

"Le Dollar que l'on froisse fait plus de bruit que l'abeille qui tombe"

alain 44 | 18 mars 2009 à 12h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Nos amies les abeilles

je partage quelques une de vos appréciations concernant la disparition des abeilles en France en particulier dans le nord est .
Mais je reste convaincu que le principal coupable est l'agriculture dite intensive .
je connais assez bien ce domaine et j'ai pratiqué l'apiculture pendant des années certes je n'avais pas le nombre de ruches pour être professionnel ( il faudrait être fou, surtout dans le nord est ).
J'ai une bonne expérience de la transhumance et les méthodes apicoles dans le sud-est de la France .
vous comprendrez que ce domaine n'est pas inconnu pour moi .
j'ai prévu cet effondrement il y a plusieurs années ;que le gaucho soit responsable ou non là n'est pas la question .
les abeilles sont les indicatrices de notre environnement et leur mortalité devrait nous alarmer encore plus que le manque de pollinisation et production de miels .
L'agriculture Française est le principal pollueur de notre pays et les abeilles en sont les premières victimes.
on parle des portables , j'ai lu qu'il y a des ruchers à Paris
et que leurs production est beaucoup plus importante qu'à 200km en province .
Paris n'est-il pas saturé de portables ?
je traitais mes abeilles contre le Varroa ; un insecticide pour soigner un insecte quel euphémisme !
un jour j'ai mis des colonies d'abeilles issues de vieilles ruches dans celles que j'avais fabriquées , les abeilles n'étaient plus traitées depuis des années et j'ai été surpris de voir la vitalité de ces colonies .
la question est : qui fabrique les traitements comme la languette d'apistan ?
les mêmes qui nous vendent insecticides , pesticides et autres produits qui chaque années sont déversées par milliers de tonnes sur la France.
j'ai assisté à un colloque en 2005 à Gap , concernant les parasites comme la loque américaine et européenne et le varroa.
Le varroa en lui même n'est pas mortel pour l'abeille car il est très bien supporté par les abeilles de Java dont il est issu.
Seulement il transmet à l'abeille un virus qui l'affaiblit et je pense qu'il y a trop d'intérêts en jeu pour que ces multinationales n'admettent que l'écologie soit une priorité.
il en est de même pour toute l'agriculture.
on ne peut pas produire pour le monde entier sans en subir les conséquences .
encore une fois c'est une question de pognon.
la surexploitation des abeilles a elle aussi une incidence quant à la survie ou l'affaiblissement des colonies et je sais qu'au nom de la rentabilité chez les professionnels , on extrait une partie du corps de ruche ( partie où se situe le couvain et les réserves hivernales de pollen et de miel ).
j'ai pu constater cela dans le sud-est de la France.
l'élevage de reines est aussi courant pour changer les reines "Déficitaires" quant à la capacité à pondre et augmenter la production de la ruche .
encore des profits!
de plus je suis certain que les agents actifs des traitements contre le varroa ont des effets nocifs sur la genèse de la reine , ce qui a une influence sur la capacité de la colonie à résister aux différents virus et parasites comme le varroa.
pour résumer : il y a plusieurs raisons à la disparition de l'abeille ; l'agriculture qui nous empoisonne ; les profits des multinationales qui ont imposé leur loi au monde entier en subordonnant notre agriculture ; les produits chimiques qui sont sensés protéger l'abeille et la surexploitation de certains apiculteurs.
Mais toutes ont un point commun : le fric
capitalisme et mondialisme ne peuvent pas rimer avec respect de notre patrimoine naturel et je ne dis pas écologie ( un mot qui semble être dans tous les médias comme un effet de mode plutôt qu'une réalité .

chaillol | 08 décembre 2009 à 19h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Nos amies les abeilles

Ryuujin,tu connais Mr john f.Quenny.ou Mr friedrich weskott et son partenaire que je ne citerais pas !

turmine | 28 mars 2010 à 13h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
oui, mais.

Chaillol, tu dis :

Effectivement, certains traitement contre la varroa sont nocifs pour les abeilles. Ils ont été montrés du doigt récemment, mais les syndicats d'apiculteurs ne relayent pas l'information et préfèrent se focaliser sur l'agriculture.

La Varroa n'est pas le principal suspect pour les CCD : le principal suspect, c'est Nosema Ceranæ, un parasite de l'abeille asiatique qui a été introduit récemment en Europe et aux USA. Il est présent dans la totalité des ruches malades, et lorsqu'on infecte une ruche saine, elle développe les symptômes du CCD.
Reste à trouver un traitement contre ce parasite.


Turmine : pas personnellement, et à vrai dire, je m'en fiche.

Ryuujin | 29 mars 2010 à 14h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:L’Afssa n’est pas environnemental ?

Moi je les connais, ces hybrides, et j'ai quand même l'impression que tu t'énerves pour rien.
Et surtout : tes propos sont complètement incohérents.

Ryuujin | 22 avril 2010 à 15h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…