En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Mise en lumière de la ruée sur les terres

Aménagement  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Quelle ampleur prend le commerce des terres au niveau mondial ? Une carte, la matrice des transactions foncières, donne un éclairage sur les acquisitions et locations des terres par des acteurs étrangers (publics ou privés) au pays concerné. Elle repose sur une étude menée par l'International Land Coalition, le Cirad et l'International Institute for Environment and Development (IIE) . Dans cette course à l'investissement foncier, 78 % des projets se réalisent dans l'objectif de sécurisation de la production agricole (les trois quarts pour des biocarburants). Les 22 % restants se répartissent entre l'industrie minière, le tourisme et la reconversion forestière. L'Afrique constitue la cible principale pour les investisseurs avec 134 millions d'hectares de transactions répertoriées. L'Asie arrive en seconde position avec 34 millions d'hectares.  Cette pratique fait peser des coûts disproportionnés aux populations pauvres dépossédées de leurs terres(pression accrue sur les ressources, surestimations des bénéfices en terme de création d'emploi, etc.) et provoque notamment de l'insécurité alimentaire.

Réactions1 réaction à cet article

 

Les trois quart pour les bio carburant qui sont en fait des agrocarburants. Quand les ecologistes prendront-ils rellement conscience de ce danger des agrocarburants qui confisquent une pertie des terres qui pourraient servir a la nourriture

fleurent | 02 mai 2012 à 11h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager