En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Acceptabilité de l'éolien : le gouvernement va installer un "médiateur national"

Energie  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Le gouvernement va installer dans "les tous prochains jours" un "médiateur national de l'éolien", a annoncé Sébastien Lecornu, ce mercredi 31 janvier. "La situation n'est satisfaisante pour personne, ni pour les porteurs de projets éoliens, ni pour les élus locaux, ni pour les riverains", explique le secrétaire d'Etat à la transition énergétique. Cette annonce a été faite en réponse au député Dino Cinieri (Les Républicains, Loire) qui interrogeait le gouvernement dans le cadre des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

Le gouvernement est conscient que les parlementaires et les élus locaux sont sollicités en permanence sur la création de parcs éoliens. Le médiateur national de l'éolien aura donc pour tâche de se déplacer dans les territoires pour concilier les positions des élus locaux, des porteurs de projets et des préfets. "C'est une demande que vous formulez depuis longtemps, mais que vous avez vous-même oublié", a lancé Sébastien Lecornu au député.

Initialement, Dino Cinieri (Les Républicains, Loire) interrogeait le gouvernement sur les mesures qu'il envisageait de prendre contre le "développement ahurissant des parcs éoliens". Le député LR de la Loire déplorait que le gouvernement ait acté différentes mesures "en faveur du développement à tout va [de l'éolien terrestre et maritime] sans aucune étude d'impact qualitative et quantitative". Et de demander au gouvernement la mise en place d'un moratoire sur les projets de parcs éoliens, en particulier dans les zones classées.

Réactions6 réactions à cet article

 

L'histoire du déchet, sinon du renouvelable est peuplée d médiateur manquant de neutralité ou de compréhension de la malhonnêté des explications et/ou justifications du plus fort politiquement ou financièrement.

Nul doute que les éoliennes nuisent à la santé physique et/ou psychique des riverains humains, voire animaux .

Nul doute aussi que la valeur des maisons chute à proximité (Combien de mètres ?) des éoliennes..

Nul doute qu'un éloignement de dix fois au moins la hauteur des mats est un minimum

Nul doute que la question du démantèlement n'est pas claire.

Nul doute que tous les animaux volants tués par les éoliennes ne leur disent pas merci

Nul doute que les immense pylônes noirs d'EDF n' embellissent pas les paysages

Nul doute que je suis toujours un vieil écolo anti-nucléaire pro-solaire bien conçu et pro-membrane ondulante pour produire de l'électricité grâce à deux marées garanties deux fois par jour avec ou sans vent avec ou sans soleil type ce qu'expérimente en grandeur nature la société française EEL ENERGY.

Sagecol | 01 février 2018 à 14h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

On peut redouter de voir ce "médiateur" se mettre davantage à l'écoute des promoteurs plutôt qu'à celle des opposants toujours présentés comme des obstacles à écarter par tous les moyens .
Les récentes dispositions réglementaires en donnent un avant -goût amer . Le ministre se flattant de favoriser les projets aux dépens de ceux qui les refusent.

sirius | 01 février 2018 à 16h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@Sagecol Comme toujours, c'est bien beau de tenir des propos, mais encore faut-il les prouver ou justifier... ce qui n'est pas le cas.

J'habite en Picardie, de l'éolien y'en a, je passe souvent près des parcs, je n'habite pas proche d'un parc (ou dû moins pas encore) mais pour autant je ne suis pas plus con qu'avant ou dépressif

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, quand je réfléchi à acheter une maison, c'est pas l'éolien qui me vient en 1er argument. C'est plus, le trajet domicile/travail, est-ce qu'il y a des infrastructures, services, loisirs à proximité ? (Ecole, lycée, autoroute, centre commerciale)

Un éloignement de dix fois la hauteur du mât ? Euuuh...pourquoi ?

Idem pour le démantèlement, la réglementation française impose au développeur de prouver leur capacité financière dès l'étude d'impact, donc bien bien biiiien longtemps avant le 1er coup de pioche, à démanteler le parc en fin de vie.

Vous pensez être un défenseur des animaux et des oiseaux ? Vous faites quoi quand un oiseau percute votre fenêtre ou votre voiture quand vous roulez ?

Les pylônes d'EDF...C'est hors sujet là non ?

Vous vous dites être anti-nucléaire, il va bien falloir trouver une solution non ? On assiste aujourd'hui à une révolution énergétique.
On passe d'un système de production majeur à plusieurs.
Ça s'appelle le mix-énergétique. Alors oui, il nous faudra de l'éolien, de l'hydraulique, du solaire, de la biomasse, de l'énergie houlomotrice.

WoC | 02 février 2018 à 12h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il y a dans votre message, outre une difficulté de lecture, au moins une affirmation non prouvée.

Je viens de vivre 15 ans en Picardie avec des éoliennes à l'horizon et pas seulement lors de déplacement

Apparemment vous connaissez très mal le sujet

10 fois la hauteur : pour limiter les risques et la casse quand on outrepasse la volonté légitime des riverains

Les dégâts sur la santé : vous connaissez très mal le sujet

Je vais être gentil et poli : il m'arrive rarement de rouler à 100 mètres au dessus du sol et plus

Pylône EDF : certains pro comme vous "nous" reprochent de ne pas dénoncer les pylônes. J'ai anticipé des éventuels réactions irréfléchies

Merci pour vos réflexions très éclairantes nécessitant une énergie disons-neuronale qu'il faut savoir économiser comme les autres, car elle peut finir par faire défaut

Sagecol | 02 février 2018 à 15h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Si je connais mal le sujet, expliquer moi pourquoi dans ce cas ?
J'ai dû mal à comprendre ce phénomène lié à la santé et l'éolien. Je ne vois pas en quoi une éolienne est dangereuse pour la santé ? C'est une grosse dynamo qui tourne grâce au vent, je ne vois pas où est le problème. Mais vous allez certainement me le dire.
Votre gentillesse à mon égard ne vous sert qu'à éviter la question. L'éolien n'est pas la plus grande cause de mortalité chez les oiseaux et vous le savez. Je peux vous dire qu'il y a eu maintes études sur le sujet mais à quoi bon ?
C'est ce qui m’attriste dans ce pays, c'est dès que vous faites la moindre chose, vous avez immédiatement une avalanche de bouclier. Et pourquoi ? Généralement pour défendre son propre intérêt.
Je veux l'électricité chez moi, par contre les centrales, parc éolien & Cie, pas dans mon jardin ! Faut pas abuser quand même.
Je veux l'eau chez moi, par contre les stations d'épurations pas chez moi parce que ça pue ! Pareil pour la méthanisation !
Comme je le disais toute à l'heure, on est en plein dans une révolution énergétique, cela engendrera des changements dans notre quotidien avec des compromis à faire. (Consommation, paysages, mode de vie,...).
J'espère que vous ne le prendrais pas mal si je ne vous réponds pas, cet échange risque de tomber, comme tous ceux liés à l'éolien, dans un dialogue de sourd. On a chacun nos opinions sur ce sujet et c'est une bonne chose.
Qui a tort qui a raison, l'avenir nous le diras.

WoC | 02 février 2018 à 17h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L"écologie c'est donc aussi l'économie d'énergie

Quand ça veut ps çà veut pas

J'arrête donc là.

Sagecol | 02 février 2018 à 18h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…