En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Rejets de plutonium dans la Loire : Ségolène Royal ouvre une enquête administrative

Eau  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Mercredi 6 mai, Ségolène Royal a annoncé avoir "diligenté une enquête des inspections compétentes (conseil général de l'économie et conseil général de l'environnement et du développement durable)" pour "faire toute la lumière sur les circonstances [des rejets de plutonium dans la Loire en 1980] et sur l'information dont ont bénéficié, alors, les autorités de contrôle". De même, la ministre de l'Ecologie annonce avoir saisi les dirigeants d'EDF, actuels et de l'époque, au sujet de ces rejets radioactifs.

Cette enquête administrative fait suite à un reportage diffusé lundi 4 mai au cours duquel Marcel Boiteux, directeur général d'EDF de 1967 à 1987, expliquait que l'entreprise publique avait rejeté dans la Loire des effluents contenant du plutonium lors de l'accident survenu en 1980. Si l'accident (la fusion partielle du cœur du réacteur graphite-gaz numéro 2) classé au niveau de l'échelle internationale des événements nucléaires (Ines) graduée de 0 à 7 est connu de longue date, les rejets de plutonium ne l'étaient pas. "C'est quand même pas grand-chose", estime l'ancien dirigeant d'EDF, expliquant qu'"en cas d'accident il se passe des choses illégales".

Vers des poursuites judiciaires ?

A la suite de cette diffusion, le député écologiste Denis Baupin avait posé une question écrite à la ministre. "L'État était-il informé de ces accidents ? A-t-il autorisé des rejets radioactifs dans la Loire et tu l'information, alors même que les populations avoisinantes auraient au contraire dû bénéficier d'une évacuation ?", demande l'élu, qui "souhaite connaître les suites, notamment juridiques, que Mme la Ministre entend donner à ces très graves infractions révélées tardivement".

Par ailleurs, le parlementaire "demande que des analyses soient effectuées dans l'environnement immédiat de cette installation pour mesurer les impacts encore présents de ces accidents, et souhaite connaître la position du gouvernement sur la nécessaire dépollution de l'environnement immédiat de cette centrale nucléaire".

Enfin, l'Observatoire du nucléaire a annoncé avoir "saisi son avocat pour porter plainte en justice contre EDF et son PDG de l'époque Marcel Boiteux, et contre les dirigeants politiques éventuellement complices". "Même si l'accident a eu lieu en 1980, les rejets opérés par EDF ne sont pas nécessairement prescrits car ils ont eu lieu pendant des années", estime l'Observatoire, qui considère que "seule une enquête décidée par la Justice, appuyée par des experts indépendants, pourra déterminer quand ces rejets ont cessé".

Réactions4 réactions à cet article

 

Quel est l'âge de Monsieur Boiteux ?

Levieux | 11 mai 2015 à 16h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour Monsieur Collet, bonjour à tous,

Connaissez vous - ou comment pourrait-on connaître - les niveaux de concentration dans l'eau et les sédiments de la Loire (amont et aval, proches et lointains) des isotopes du plutonium et d'autres corps radioactifs, et si les taux de ces éléments radioactifs étaient et sont actuellement inférieurs, égaux ou supérieurs aux valeurs de référence à partir desquelles des effets sur l'espèce humaine et sur la faune et la flore aquatiques peuvent être attendus?

Merci de votre réponse, cordialement,

Euplectes

Euplectes | 30 mai 2016 à 10h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,

S'agissant des concentrations en plutonium dans la Loire, il y a, à ma connaissance, deux sources.

La première est une étude de 1982. La seconde (publiée en mars 2016) présente les résultats des analyses de l'IRSN lancées en juillet 2015.

Les deux documents sont en lien dans l'article suivant : https://www.actu-environnement.com/ae/news/IRSN-accident-nucleaire-saint-laurent-des-eaux-1980-plutonium-loire-marcel-boiteux-26431.php4

Par ailleurs, l'enquête administrative publiée jeudi dernier apporte des informations sur les rejets de plutonium (plus précisément les rejets d'émetteurs alpha) par la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux.

L'article est ici : https://www.actu-environnement.com/ae/news/rapport-cgedd-cgeiet-rejets-plutonium-loire-saint-laurent-des-eaux-26880.php4

Quant aux éventuels effets, le sujet est polémique. Les documents cités ci-dessous, l'évoquent.

Bien cordialement,

Philippe Collet Philippe Collet
30 mai 2016 à 11h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Merci, Monsieur Collet.

Bien cordialement,

Euplectes

Euplectes | 30 mai 2016 à 15h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…