En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Hydroliennes fluviales : accord financier pour la future ferme de la CNR dans le Rhône

Energie  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com
Hydroliennes fluviales : accord financier pour la future ferme de la CNR dans le Rhône

La Compagnie nationale du Rhône (CNR), l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), HydroQuest et Constructions mécaniques de Normandie (CMN) ont signé une convention de financement pour développer le projet de ferme pilote d'hydroliennes fluviales dans le Rhône. L'accord porte sur un total de 12 millions d'euros, financé pour moitié par l'Ademe. Le soutien de l'Agence est réalisé pour un tiers sous forme de subventions et pour deux tiers sous forme d'une avance remboursable. La mise en service de la ferme est annoncée pour le début de l'année 2019.

Le projet a été retenu dans le cadre de l'appel à projets "énergies renouvelables en mer et fermes pilotes hydroliennes fluviales" du Programme d'investissements d'avenir (PIA) opéré par l'Agence.

Trente-neuf machines pour une puissance totale de 2 MW

La ferme hydrolienne fluviale aura une puissance totale "de plus de 2 mégawatts (MW)", pour une production annuelle de 6.700 mégawattheures (MWh). Elle sera composée de 39 hydroliennes fluviales HydroQuest River immergées dans le Rhône à l'aval de Génissiat (Ain). Les hydroliennes seront installées par groupes de trois, tous les 150 mètres environ, sur une distance de 2 kilomètres.

CNR développera et exploitera la ferme et CMN assurera la fabrication des hydroliennes d'HydroQuest. Cette ferme "constituera le premier déploiement à grande échelle de la technologie et participe ainsi à la création d'une filière industrielle française d'hydroliennes fluviales".

Réactions1 réaction à cet article

 

C'est une excellentissime piste d'actions

Tout comme la production d'électricité à base de membranes ondulantes inspirée du biomimétisme, sur les côtes et les fleuves aussi.

Sagecol | 15 décembre 2017 à 09h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…