Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'ADEME et le Groupe NORAUTO veulent améliorer les pratiques environnementales des centres auto

L'ADEME et le Groupe NORAUTO signent un accord-cadre centré sur la gestion des déchets, la maîtrise de l'énergie des centres auto, et la réduction des fuites des gaz de climatisation automobile, puissants gaz à effet de serre.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
L'ADEME et l'enseigne NORAUTO travaillent ensemble depuis dix ans sur la réduction des impacts environnementaux du groupe. Aujourd'hui les deux entités ont décidé de renforcer leur collaboration en signant un accord-cadre d'une durée de trois ans. Signé le 28 mars par Michèle Pappalardo, Présidente de l'ADEME et Christophe Ribault, Président du directoire du Groupe NORAUTO, l'accord-cadre portera sur la promotion des bonnes pratiques dans l'ensemble des enseignes du groupe et le déploiement de projets d'intérêt commun en faveur du développement durable.
L'accord sera centré sur la prévention et la gestion des déchets, pour réduire la toxicité, les quantités et mieux valoriser les déchets produits mais aussi sur la maîtrise de l'énergie et la lutte contre le changement climatique, en améliorant l'efficacité énergétique des centres et en réduisant les fuites des gaz de climatisation automobile. En effet, afin de réduire les risques de fuites de fluides frigorigènes qui s'avèrent des gaz à haut pouvoir de réchauffement global, le Groupe NORAUTO s'engage à travers cet accord, à promouvoir la modification de ses pratiques et de ses messages sur l'entretien des systèmes de climatisation automobile sur la base des rapports techniques de l'ADEME. Concrètement il s'agira de limiter par exemple l'entretien des systèmes de climatisation au changement du filtre à air habitacle et de détecter puis réparer les éventuelles fuites si une réduction de l'efficacité du système de climatisation est constatée. Par ailleurs, les fluides frigorigènes récupérés devront être retraités par des entreprises spécialisées.

Cet accord devrait également porter sur l'éco-conception, pour réduire les impacts environnementaux des produits conçus et distribués par Norauto et sur la communication grand public.

Les bonnes pratiques environnementales identifiées dans le cadre de ce partenariat profiteront à l'ensemble des professionnels du secteur, par le relais de l'ADEME, en accord avec le groupe Norauto, indique l'Ademe dans un communiqué. Ainsi à travers cet accord, c'est aussi l'ensemble du secteur automobile qui est appelé à améliorer ses pratiques environnementales !


* Créateur des centres auto en France en 1970, Norauto est aujourd'hui un Groupe d'entreprises : Norauto, Auto 5, Carter Cash, Maxauto et Midas.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Batteries solaires au Lithium LIONTRON LiFePO4 ECOTERRE ENERGY