Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Ademe va lancer une plateforme web qui centralise les reporting climat des institutions financières

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

L'Agence de la transition écologique (Ademe) lancera, en janvier 2021, une plateforme web qui centralisera les exercices de reporting climat des institutions financières françaises. Cet outil est développé par l'Ademe, en collaboration avec le Commissariat général au développement durable, l'Autorité des marchés financiers et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Le think tank 2°Investing Initiative, l'Institut de l'économie pour le climat et Finance for Tomorrow ont aussi contribué à l'élaboration de cette plateforme baptisée « Climate Transparency Hub » (CTH) (plateforme de la transparence climatique). Le projet de cette plateforme s'inscrit dans le cadre du programme européen « Life Finance ClimAct », coordonné par l'Ademe.

Pour rappel, l'article 173 de la loi sur la transition énergétique (TECV) de 2015 définit le cadre du reporting climat réalisé par les investisseurs institutionnels ou les grandes entreprises.

Toutes les institutions financières françaises concernées par la loi TECV (sociétés de gestion de portefeuille, mutuelles, assurances, organisme de prévoyance et de retraite complémentaire) ainsi que les banques sont invitées à alimenter la plateforme, en soumettant leur rapport climat annuel. Les dossiers reporting climat des institutions financières participantes (rapports climat envoyés et synthèse de l'exercice) seront publiés sur le site du CTH en janvier 2021.

« Après bientôt cinq années d'exercice de reporting climat des institutions financières (article 173, al 6 de la loi TECV), les pratiques demeurent très hétérogènes et ne permettent pas d'avoir une vision globale sur l'état du reporting climat en France », observe l'Ademe. « De manière générale, il reste des efforts à produire et à accompagner en termes de qualité, de transparence et de comparabilité des informations », ajoute l'Agence. La plateforme permettra de référencer les meilleures pratiques de reporting climat « en vue de les harmoniser, de renforcer leur qualité et leur comparabilité ».

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager