En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Stockage d'énergie : l'Ademe propose de rémunérer le service rendu par les véhicules électriques

Energie  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

"Les batteries des véhicules électriques offrent des possibilités de régulation du réseau électrique ou de lissage de la pointe si elles sont utilisées comme stockage d'énergie. Ce «service» rendu au réseau pourrait (…) faire l'objet d'une valorisation économique", affirme l'Ademe dans l'avis sur le potentiel du véhicule électrique qu'elle a publié jeudi 14 avril. Une idée déjà avancée par des professionnels travaillant sur des technologies "Vehicle to Grid".

L'Agence de l'environnement ne donne toutefois aucune précision supplémentaire sur la forme que pourrait prendre cette rémunération, ni sur les modalités de sa mise en œuvre. Elle apporte en revanche des précisions techniques sur le rôle que pourraient jouer les véhicules électriques dans les réseaux électriques intelligents (Smart Grids).

Synergies avec les sources d'énergie renouvelables

"Une voiture est inutilisée 95% de son temps de vie et l'utilisation moyenne d'un véhicule électrique nécessite moins de 80% de la capacité de la batterie pour les trajets quotidiens", relève l'Ademe. Conclusion ? L'électricité stockée par le véhicule peut être injectée sur le réseau pendant les périodes où le véhicule est branché.

"Les véhicules électriques connaissent des synergies techniques avec les sources d'énergies renouvelables et peuvent ainsi être un élément facilitant leur introduction dans le réseau et leur développement", relève par ailleurs l'Agence. Son étude "Un mix électrique 100% renouvelable", dont la version finale a été publiée en octobre 2015, montre qu'un tel scénario nécessite de développer des solutions de flexibilité de la demande et de stockage. Cette flexibilité peut passer par le développement des compteurs communicants ainsi que par des services associés, parmi lesquels figure le véhicule électrique.

En fin de vie du véhicule, la batterie peut également être réutilisée pour du stockage d'énergie. "Des recherches sont menées pour concevoir des batteries réutilisables comme élément de stockage stationnaire de l'électricité du réseau électrique avec des coûts de reconditionnement limités", explique l'Ademe.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…