En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Budgets des Agences de l'eau : Adour Garonne bénéficiera d'une baisse moins importante

Eau  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com
Budgets des Agences de l'eau : Adour Garonne bénéficiera d'une baisse moins importante

"Le budget initial de l'agence de l'eau Adour-Garonne devait baisser de 23% en 2019, soit 210 millions d'euros, (…) suite aux arbitrages intervenues, l'Agence devrait disposer d'un budget de 250 millions d'euros par an en moyenne", salue dans un communiqué Martin Malvy, président du comité de bassin Adour-Garonne. "Ce rééquilibrage est permis par une redistribution des budgets entre agences".

Ce dernier estime toutefois que ce montant reste encore insuffisant pour répondre aux enjeux du bassin. "Des choix et une sélectivité des projets seront nécessaires pour favoriser le respect de la directive cadre européenne (DCE) et la reconquête du bon état des eaux notamment, indique-t-il. Il appartiendra au Comité de bassin de se prononcer sur le budget qui lui sera soumis par l'Agence en septembre".

Selon Martin Malvy, le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a adressé une lettre aux présidents des comités de bassin leur indiquant les objectifs que leur fixe le Gouvernement pour les six ans à venir.

En juillet dernier, les comités de bassin s'étaient opposés aux ponctions dans le budget des agences de l'eau : ils avaient notamment souligné l'incompatibilité de cette réduction avec les enjeux de renouvellement des réseaux, d'adaptation au changement climatique ou de préservation de la qualité des milieux aquatiques.

Réactions1 réaction à cet article

 

Il faut espérer que Martin MALVY choisisse prioritairement la QUALITE des eaux superficielles et souterraines, qui sur "son" territoire du Grand Figeac (Le Célé) se dégradent bactériologiquement ou sont menaçées. Des preuves de ces affirmations existent à suivre

MJ Impacts | 09 août 2018 à 09h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…