En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

230 candidats pour l'expérimentation nationale sur l'affichage environnemental

Gouvernance  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Plus de 230 entreprises ont répondu à l'appel à candidature du ministère de l'Ecologie pour participer à l'expérimentation nationale sur l'affichage environnemental. ''Les produits proposés pour l'expérimentation couvrent un large spectre : l'alimentaire (un tiers des candidatures), le textile et l'habillement, l'ameublement, les produits de construction et de bricolage, l'entretien, les soins de la personne, l'imprimerie et l'édition… Les entreprises candidates sont également représentatives de la diversité du tissu industriel : des TPE/PME aux grands groupes (français comme étrangers), des producteurs aux distributeurs (généralistes ou spécialisés)'', indique le ministère. Après une phase de discussion, le ministère devrait annoncer la liste finale des participants d'ici la fin du mois.

L'expérimentation se déroulera à compter du 1er juillet 2011, pour un an. Elle doit permettre de valider, ou non, la généralisation de l'affichage environnemental des produits, engagement du Grenelle de l'environnement. Elle sera ''centrée sur l'optimisation des conditions de mise en œuvre de l'affichage des caractéristiques environnementales : mise à disposition auprès des consommateurs des caractéristiques environnementales des produits, test en grandeur réelle et sur une variété de segments de marché des modalités de transmission des informations tout au long de la chaîne de production et de distribution, premiers retours d'expérience de la perception des consommateurs et des associations de défense des consommateurs ou de protection de l'environnement…'', précisait le ministère lors de l'appel à candidature.

Réactions2 réactions à cet article

 

Une véritable petite révolution dans la consommation durable :-)

Thomas | 08 février 2011 à 17h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

La première démarche à faire ,de la part des annonceurs,serait de respecter la loi et de ne pas afficher dans les sites reconnus ,comme les parcs naturels par exemple.

sirius | 10 février 2011 à 10h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager