Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Afic dope ses investissements dans les entreprises dédiées aux cleantech

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Les investissements réalisés par les membres de l'Association française des investisseurs pour la croissance (Afic) dans des sociétés dédiées aux technologies propres (cleantech) ont "battu des records" au 1er semestre 2014, selon le baromètre du Club Cleantech de l'Afic réalisé en partenariat avec EY (anciennement Ernst and Young) et le site d'informations GreenUnivers.

Quarante-cinq entreprises du secteur ont bénéficié de 172 millions d'euros de financements par les membres de l'Afic au 1er semestre 2014.

"Depuis la création du baromètre en 2010, il s'agit là du semestre le plus actif en nombre d'entreprises financées, et du 3ème meilleur semestre en montants investis, avec une augmentation du nombre d'opérations significative autour de 10 millions €", souligne l'Afic dans un communiqué.

Ce 1er semestre 2014 "affiche une diversification des secteurs investis qui traduit un ancrage qui s'accentue vers les technologies applicatives telles que les objets connectés, la maison intelligente, la chimie verte". Il marque un retour des financements dans les énergies renouvelables avec 7 opérations pour 33,5 millions d'euros, selon le baromètre. "La remontée de ce secteur, qui était le plus actif jusqu'à mi 2011, est liée aux gains de productivité apportés par les avancées technologiques qui rendent ce secteur désormais compétitif par rapport aux prix de marché", explique l'Afic.

Au premier trimestre 2014, 22 levées de fonds ont été réalisées en capital innovation et capital développement pour un montant de 82,56 millions d'euros sur 21 opérations, précise l'étude. C'est le secteur du stockage d'énergie qui a concentré plus de "38,2% des montants investis" : la PME française McPhy Energy a levé 27M€ sur le marché. Le secteur de l'efficacité énergétique a attiré 30,66% des investissements : le Français Sigfox a levé 15 millions d'euros.

Au second trimestre 2014, 89,5 millions d'euros ont été investis dans les cleantech sur 23 opérations. 32 millions d'euros ont été investis dans les énergies renouvelables. Les deux PME françaises Leosphère (éolien) et Nénuphar (éolien en mer) ont respectivement levé 10 millions d'euros.

Pour Sophie Paturle, présidente du Club Cleantech de l'Afic : ces investissements "témoignent de la maturité du secteur. Après une phase expérimentale qui a été plus longue qu'attendue, nous sommes désormais entrés dans un déploiement de technologies de plus en plus performantes, qui transforment en profondeur et rapidement les comportements de consommation".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Logiciel en ligne pour la gestion du développement durable Quentic GmbH