En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les agences de l'eau sauvent leurs actions 2018 et se préparent à la diète pour 2019

Les agences de l'eau ont finalement voté leur budget, marqué par un prélèvement moyen de 20% de l'Etat, de l'AFB et de l'ONCFS. Si elles ont préservé leur programme d'actions pour 2018, elles se préparent à des moyens en baisse à partir de 2019.

Eau  |    |  Albane Canto  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.204.187.106
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Environnement & Technique N°377 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°377
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
Moins vingt pour-cent. C'est la réduction moyenne de budget qui va s'appliquer aux agences de l'eau à partir de 2018. Après avoir reporté une fois, voire deux fois le vote de leur budget, les agences de l'eau sont désormais toutes en ordre de marche. Loire-Bretagne,  Seine-Normandie et Adour-Garonne ont voté respectivement le 11, le 12 et le 15 janvier 2018. Des reports de vote motivés par des raison officielles - disposer de la version finale de la loi de finances 2018, qui fixe le montant...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager