Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'agence de l'eau Seine Normandie lance un appel à projets Innovations pour la gestion de l'eau

Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Usine d'épuration du futur, réseaux d'eau intelligents, éco-efficience des procédés industriels ou une aide à la décision et au partage de l'information grâce au numérique : l'agence de l'eau Seine Normandie lance un appel à projet « innovations pour la gestion de l'eau ».

Doté de 15 M€ (sur les crédits du 11e programme), il prévoit de cofinancer des projets jusqu'à 80 %. Les candidatures sont ouvertes aux collectivités, entreprises et associations du bassin Seine-Normandie jusqu'au 30 avril 2021.

Concernant l'usine d'épuration du futur, l'appel à projets vise notamment des initiatives d'intégration des technologies « smart » tant sur l'usine (optimisation des procédés) que sur le système d'assainissement par la gestion qualitative et quantitative des flux entrée-sortie (réseau et usine). Parmi les autres enjeux : la valorisation des matières ou substances contenues dans les effluents et rejets, les eaux usées traitées, la réduction des micropolluants, la réduction des nano déchets et microplastiques, la récupération de l'urine à la source en vue de sa valorisation.

Mieux gérer le patrimoine des réseaux

Le volet réseaux d'eau intelligent cible notamment l'interopérabilité des systèmes de mesure et outils de gestion, la connaissance et la gestion patrimoniale des réseaux, le suivi en continu du contrôle et des interventions pour la mise en conformité des branchements, la gestion technique et comptable pour le renouvellement du patrimoine, ou encore la gestion et/ou la prévention des micropolluants.

A travers l'éco-efficience des procédés industriels, l'agence de l'eau s'intéresse notamment au développement d'approches territoriales de type écologie industrielle.

Enfin l'axe sur les outils numériques, s'intéressera par exemple à des solutions de suivi intelligent de la ressource en eau pour améliorer la prise de décision ou d'outils numériques pour le diagnostic de vulnérabilité des systèmes d'eau et d'assainissement.

Cet appel est le premier d'une série de trois en 2021 : les prochains concerneront la transition agricole puis la résilience des milieux.

Réactions1 réaction à cet article

 

J'espère que ce contrat ne tombera pas dans l'escarcelle de sociétés voyouses tellement riches aux dépends des usagers qu'elle peuvent racheter les concurrents sans problèmes de financements.

pemmore | 05 novembre 2020 à 11h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager