En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Agence de financement des infrastructures de transport valide l'accord passé avec les autoroutes

Transport  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Jeudi 25 juin, le conseil d'administration de l'Agence de financement des infrastructures de France (Afitf) a adopté le troisième budget rectificatif pour 2014. L'établissement public qui concourt au financement des projets d'infrastructure de transport valide un budget qui tient compte de "l'inscription au budget, en recettes et en dépenses, de 100 millions d'euros supplémentaires au titre du protocole d'accord conclu le 9 avril entre l'Etat et les sociétés concessionnaires d'autoroutes".

Financement de Lyon-Turin et du réseau capillaire fret

L'Afitf précise que pour mettre en œuvre ce protocole, deux séries de conventions ont été examinées et approuvées. Il s'agit tout d'abord de "quatre conventions entre l'Afitf et les sociétés concessionnaires d'autoroutes ASF, APRR, Sanef et Cofiroute par lesquelles ces dernières s'engagent à lui verser de manière échelonnée jusqu'en 2030 un montant total d'1,2 milliard d'euros courant, dont 100 millions d'euros par an les trois premières années". Il s'agit ensuite de "deux avenants aux conventions 2015 relatives au réseau routier national et au réseau fluvial magistral augmentant respectivement de 80 millions d'euros et de 20 millions d'euros les autorisations d'engagement et les crédits de paiement pour les travaux de régénération".

Enfin, le conseil d'administration de l'Afitf a approuvé trois conventions dans le domaine ferroviaire. D'un montant total de 147,5 millions d'euros, ces conventions visent des acquisitions foncières nécessaires au projet de nouvelle liaison transalpine Lyon-Turin, ainsi que le financement de réhabilitation des lignes capillaires fret et du programme 2015 de mise en accessibilité des quais de gares.

L'agence a aussi validé le premier projet de transport collectif issu du troisième appel à projets. Il s'agit d'un bus à haut niveau de service porté par la communauté d'agglomération d'Annecy.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager