En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Agriculture : précisions sur le fonctionnement des fonds de mutualisation des risques

Agroécologie  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

Un décret, paru le 25 janvier au Journal officiel, précise les règles régissant le fonctionnement des fonds de mutualisation des risques sanitaires et environnementaux récemment créés par décret en application de la loi de modernisation de l'agriculture (LMA).

"Les fonds de mutualisation peuvent bénéficier d'une prise en charge partielle de leurs coûts administratifs d'établissement ainsi que des indemnisations qu'ils ont versées à des agriculteurs à la suite d'événements sanitaires ou environnementaux", précise le ministère de l'Agriculture.

Le décret encadre la forme et le contenu des demandes transmises par les fonds de mutualisation. Il prévoit que les décisions d'intervention sont prises par le ministre de l'Agriculture après avis du Comité national de gestion des risques en agriculture.

"La contribution financière publique dont les fonds de mutualisation peuvent ainsi bénéficier mobilise des crédits nationaux et européens", indique le ministère. Le décret instaure des contrôles pour s'assurer de leur bonne utilisation, conformément aux exigences de la réglementation européenne.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager