En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Groupe de travail sur l'avenir de l'agriculture : un casting étonnant

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com
Bruno Le Maire, ministre en charge de l'Agriculture a installé un groupe de réflexion sur l'avenir de l'agriculture au casting pour le moins étonnant*... Composé de ''profils d'horizons différents'' selon le communiqué de presse pour que ''l'expertise de chacun des 16 membres dans des domaines variés mais liés à l'agriculture [permette] d'enrichir le débat agricole et de l'ouvrir à toutes les problématiques contemporaines : notre alimentation, notre conception des marchés et de la régulation, notre environnement, notre capacité à innover, notre relation avec les pays en voie de développement'', ce groupe doit venir enrichir les réflexions sur la future Politique d'agricole commune (PAC) de 2013.

Parmi les personnalités désignées, ''un chef cuisinier, un fabricant de yaourts, un défenseur des loups, un académicien, un président de l'autorité des marchés financiers, une agricultrice, et quelques individus aux curriculums vitae originaux'' note ironiquement la Confédération paysanne qui s'interroge dans un communiqué : ''est-ce ainsi, dans un casting laissé au fait du prince, que l'on désigne des personnalités, certes respectables, mais en lieu et place d'un débat entre représentants démocratiquement désignés ? Alors que l'Appel de Paris avait pour ambition de définir autour de 22 Etats membres signataires, une politique agricole et alimentaire pour l'après 2013, quelle légitimité a ce groupe franco-français pour disserter sur l'avenir de l'agriculture en Europe ?''.
Pour le syndicat, ''alors que les paysans s'enfoncent dans une crise sans fin, que les citoyens s'appauvrissent sous les coups d'une politique antisociale, que les restaurants de cœur et autres associations battent un triste record d'affluence, la création de ce énième groupe, ressemble fort à une tentative de diversion, toute proche du ridicule dans sa composition, incapable d'amener la mise en place d'une politique agricole et alimentaire enfin digne de ce nom''.

Le groupe devrait se réunir tous les mois jusqu'à l'été 2010.


* Composition du groupe de réflexion : Yannick ALLENO, chef des cuisines de l'hôtel Le Meurice ; Jérôme BEDIER, président de la Commission Europe du MEDEF et président de la
Fédération des entreprises de distribution et de commerce ; Christian de BOISSIEU, Président délégué du Conseil d'analyse économique et président du Conseil stratégique de l'agriculture et de l'agro-industrie durables ; René CARRON, Président du Crédit agricole S.A. ; Eric FRECHON, Chef des cuisines de l'hôtel Le Bristol, Marion GUILLOU, Présidente-directrice générale de l'INRA ; Luc GUYAU, Président du Conseil de la FAO ; Jean-Pierre JOUYET, ancien Ministre et président de l'Autorité des marchés financiers ; Christine KELLY, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel ; Eric LE BOUCHER, directeur de la rédaction Enjeux-Les Echos ; Bertrand MAGNIEN, agriculteur dans l'Aisne ; Erik ORSENNA, écrivain, membre de l'Académie française ; Michel PRUGUE, président de la coopérative Maïsadour et président de l'Institut national de l'origine et de la qualité ; Franck RIBOUD, PDG de Danone ; Pascale THOMASSON, agricultrice en Haute-Savoie et Nicolas VANIER, voyageur, écrivain et auteur-réalisateur de films.

Réactions1 réaction à cet article

 
vive le loup

Quel joli fond de commerce pour les ecolocrates de tous bords

PAPY FIRMIN | 19 février 2010 à 09h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager