En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Agro-écologie : les chantiers prioritaires de Stéphane Le Foll pour 2016

Agroécologie  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé mardi 12 avril les chantiers prioritaires de sa politique en matière d'agro-écologie pour l'année 2016. Parmi ces priorités figure "l'adaptation des normes environnementales aux modes de production agro-écologique".

Que vise par là le ministre ? Il s'agit tout d'abord, précise-t-il, de la prise en compte des pratiques agro-écologiques dans l'application de la directive nitrates et des normes qui en découlent "dans une logique pragmatique et partenariale". Stéphane Le Foll a également indiqué qu'il souhaitait "la mise en place d'une mesure agro-environnementale spécifique dédiée à l'agriculture de conservation des sols".

Un exercice d'équilibriste alors qu'à l'issue de la première réunion du comité des normes, qui s'est tenue le 23 mars dernier, M. Le Foll mettait en avant des mesures de nature à satisfaire les revendications d'une agriculture plus intensive : simplification du régime d'autorisation pour les élevages de porcs et de volailles, raccourcissement des délais de recours contre les élevages et optimisation du contenu des études d'impact.

250 groupements d'intérêt économique et environnemental

Le ministre a par ailleurs salué plusieurs avancées concrètes de son projet agro-écologique pour la France : 250 groupements d'intérêt économique et environnemental (GIEE) créés, mise à disposition d'un outil de diagnostic agro-écologique, intégration de l'agro-écologie dans les exploitations d'enseignement agricole.

Stéphane Le Foll s'est également félicité des résultats d'une étude de l'institut BVA sur la perception de l'agro-écologie par les agriculteurs français : 73% d'entre eux affirment avoir mis en place au moins trois démarches relevant de l'agro-écologie. Des initiatives qui pourront être discutées lors de "La nuit de l'agro-écologie" qui se tiendra le 23 juin prochain dans toute la France.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…