Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Agroforesterie : un appel au mécénat pour financer des projets

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

L'association française d'agroforesterie (Afaf) lance un appel au mécénat, pour soutenir les agriculteurs portant des projets agroforestiers. Un site Internet présentera chaque jour un projet, que les entreprises pourront décider de financer.

« Pour chaque projet soutenu, 70 % de la contribution seront dédiés à la plantation des arbres et 30 % seront consacrés à des actions de sensibilisation auprès du grand public. Au-delà du financement alloué au chantier de plantation, les contributions permettront d'accompagner chaque agriculteur (soutien technique, formation, conseils) pendant trois ans », indique l'Afaf.

Réactions5 réactions à cet article

 

quand on plante un arbre c'est pour la génération d'après, il faut agir à court termes avec la permaculture : couverture permanente des sols et en priorité l'été ! une haie dans un champs de blé sec c'est une goutte d'eau dans l'océan !

laurent | 18 novembre 2020 à 09h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

C'est curieux qu'il faille faire appel au mécénat pour une action en secteur agricole. Il n'y a donc pas d'autres sources de financements, notamment publiques ? Un truc qui s'appelle, par exemple, la PAC... ? Ah non, c'est vrai, j'oubliais qu'elle est avant tout faite pour engraisser les agri-managers et les grandes firmes agro-chimiques, déposséder les petits paysans, dégrader la ressource en eau, favoriser l'érosion des sols et accélérer la perte biodiversité en zone agricole.

Pégase | 18 novembre 2020 à 13h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour, le lien donne ne fonctionne pas encore...
Ce serait bien si les societes financant ces projets puissent les deduire de leur benefice pour les faire passer dans un investissement pour le climat...

PatrickG | 18 novembre 2020 à 18h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

M et Mme les agriculteurs,avant de panser les plaies avec l'argent privé,il vaudrais mieux ne pas les ouvrir avec toutes les aides de l'état et de l' Europe . A condition qu'il vous reste du temps : gérer toutes ces aides : c' est très prenant.

DA57 | 20 novembre 2020 à 10h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

M et Mme les agriculteurs, avant de panser les plaies avec l'argent privé ,il faudrait éviter de les ouvrir avec les subvention de l'Etat et de l'Europe . Si tout fois il vous reste du temps : gérer toutes ces aides est très prenant.

DA57 | 20 novembre 2020 à 10h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager