En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Cogénération : les industriels demandent à l'Etat 75 millions d'euros d'aide par an d'ici 2015

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Les producteurs d'électricité par cogénération demandent à l'Etat 75 millions d'euros d'aide par an d'ici 2015 pour éviter un déclin à cause de la fin programmée d'achats subventionnés, rapporte l'AFP.

"On a bien compris que les temps changeaient, mais si les aides s'arrêtent brutalement à chaque échéance, le risque est énorme que les cogénérations s'arrêtent les unes après les autres parce que les industriels ne trouvent pas leur équilibre économique", a déclaré Patrick de Beaurepaire, délégué général de la Fédération des services d'énergie et d'environnement (Fedene), ajoutant que "ce qu'on demande comme soutien aux pouvoirs publics c'est [75 millions d'euros par an] pendant les trois à quatre ans qui viennent […] au lieu des 700 millions qu'il y avait au titre des contrats d'obligations d'achat". Cette aide ne viendrait qu'anticiper le futur marché dit de capacité qui sera mis en place d'ici 2015 et qui prévoit un achat d'électricité à un prix de marché majoré d'environ 10 %.

Depuis 12 ans, la cogénération, qui produit environ 5% de l'électricité française, bénéficie d'un tarif d'achat d'électricité favorable. Or, ce soutien arrive à échéance. En février, la Cour des comptes avait estimé que la cogénération "[constitue] de très loin, le poste prépondérant de la contribution aux charges de service public de l'électricité (CSPE) au titre de l'obligation d'achat", soit entre 83 % et 94 % des charges. Cependant, le soutien apporté aux installations anciennes va progressivement diminuer entre 2010 et 2014 pour passer de 1 milliard d'euros en 2009 à 200 millions en 2015, indiquait la Cour.

Selon le représentant de la Fedene, des négociations seraient en cours avec le ministère de l'Energie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager