Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Union européenne accorde une aide de 200 millions d'euros aux pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
La Commission européenne a annoncé que l'Union européenne allait débloquer 200 millions d'euros aux pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) pour améliorer l'accès des populations à l'énergie. En effet, dans la plupart de ces pays seuls 10 % de la population rurale ont accès à des services énergétiques modernes et moins polluants que les combustibles traditionnels.

Cette aide provient du 10e Fonds européen de développement (FED) et intervient dans le cadre du lancement de la deuxième phase de la Facilité ACP-UE. Ce programme vise à favoriser l'utilisation de sources d'énergie renouvelable et à déployer l'efficacité énergétique dans les bâtiments publics et privés.
La Facilité pour l'énergie financera également des opérations en faveur de la bonne gouvernance et du renforcement des capacités dans le secteur de l'énergie aux niveaux local, national et régional.

Depuis son lancement en 2004, la Facilité pour l'énergie a financé 74 projets à hauteur de 196 millions d'euros et a permis d'attirer des financements complémentaires provenant du secteur privé, d'ONG, d'Etats membres et d'institution financière internationale.

Réactions2 réactions à cet article

 
Attention à la corruption

C'est très bien de la part de l'UE d'aider les pays africains à acquerir l'énergie renouvelable, mais quel est la garant que ces 200 millions ne vont pas etre détournés par la corruption qui frappe de plein fouet ce continent ??
L'Europe a une responsabilité morale et historique envers cet argent s'il est détourné de ces fins initiaux !!!

Abdou | 05 novembre 2009 à 15h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Un goût étrange...

En lisant ce type d'article, j'ai toujours une impression bizarre et étrange, de n'avoir qu'une partie de l'info, ou en tout cas, de ne pas avoir de représentation mentale de ce que l'on nous dit... Que se passe t-il vraiment et concrètement derrière les mots "favoriser", "déployer" et "bonne gouvernance"?...
Comment savoir où va exactement tout cet argent investi? Je suis réellement convaincu que nous avons une dette immense envers l'Afrique notamment, et que les pays industrialisés se doivent de les aider, maintenant qu'ils les ont bien "essorés"...
Cependant, au risque de paraître "parano", je reste persuadé qu'avec tout ce que l'on voit, il y a de quoi être suspicieux ! Ce n'est pas les exemples qui manquent ! Donc plus de clarté permettrait aux gens d'avoir un peu plus confiance et d'être mieux investis.
Un cas concret vaut toujours mieux que deux paroles générales...

A+

L'Auré des bois | 05 novembre 2009 à 20h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique à toutes les étapes de vos projets photovoltaïques Cabinet Valentin Renoux - Avocat