Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'AIE loue la politique énergétique de la France malgré quelques points noirs

Energie  |    |  Victor Roux-Goeken  |  Actu-Environnement.com
Bien placée en R&D publique dédiée à l'énergie, émissions de CO2 parmi les plus faibles des pays de l'AIE, sur la bonne voie en matière de la maîtrise énergétique grâce aux lois Grenelle… C'est un bilan plutôt élogieux qu'a fait l'Agence internationale de l'énergie (AIE) de la politique énergétique française, lundi 26 juillet. L'agence pratique cette revue des politiques énergétiques de ses pays adhérents tous les cinq ans.

Mais ''le gouvernement français doit s'efforcer de mettre en œuvre les mesures du Grenelle de l'environnement dans les délais'', a déclaré le directeur de l'AIE Nobuo Tanaka, lors de la présentation de cette revue.

Le directeur de l'AIE a souligné la récurrence de la pointe hivernale française de consommation d'électricité, estimant que ''la part du gaz devrait s'accroître'' pour pouvoir y répondre. Il a aussi critiqué le tarif réglementé de l'électricité, de nature à freiner ''la concurrence dans le domaine de la production d'électricité et du commerce de détail et (…) l'investissement'', en même temps qu'il risquait de ne pas favoriser les économies d'énergie du fait de son faible coût.

La France émet 8 tonnes de CO2 par habitant et par an, selon Pierre-Franck Chevet, directeur de l'énergie et du climat au ministère de l'environnement. Le Grenelle devrait réduire ces émissions à 6 tonnes grâce aux efforts menés notamment dans l'habitat, pour un objectif de 2 tonnes en 2050. ''Le gros de nos efforts va se concentrer dans les transports'', a-t-il concédé.

Réactions1 réaction à cet article

 
et les autres pollutions ?

les dechets nucleaires ? c est moins grave que les emissions de CO2 ?

123soleil | 06 août 2010 à 12h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Droit de l'énergie : votre conseil à distance et à l'international Energie-legal