En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Aire d'entreposage des déchets pathogènes : mise en demeure d'EDF

Risques  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Défauts d'étanchéité, gestion des eaux de ruissellement non conformes aux dispositions autorisées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ou déchets entreposés sur une zone inadéquate : l'ASN vient de mettre en demeure EDF de régulariser la situation sur ses aires d'entreposage des déchets potentiellement pathogènes sur les centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire et Chinon.

Certaines opérations d'entretien et de maintenance des circuits de refroidissement produisent en effet des déchets qui peuvent contenir des organismes comme des légionelles ou amibes, potentiellement pathogènes.

Après deux inspections menées en octobre sur les sites, l'ASN a constaté que ces derniers ne respectaient pas les dispositions d'entreposage de ce type de déchets sur les aires de stockages prévues à cet effet.

L'ASN contrôlera la bonne exécution de ces décisions de mise en demeure.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…