Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Alignements d'arbres : les nouvelles procédures d'abattage en consultation

Aménagement  |    |  Laurent Radisson

Fixer les procédures de déclaration et d'autorisation des opérations d'abattage ou de modification des allées et alignements d'arbres bordant les voies ouvertes à la circulation publique. Tel est l'objet du Article publié le 19 octobre 2022

Réactions4 réactions à cet article

 

Paris, le 17 juillet 1970
Monsieur le Premier ministre,
J'ai eu par le plus grand des hasards communication d'une circulaire du ministère de l'Équipement –
direction des Routes et de la Circulation routière – dont je vous fais une photocopie.
Cette circulaire, présentée comme un projet, a en fait déjà̀ été communiquée àde nombreux
fonctionnaires chargés de son application puisque c'est par eux que j'en ai appris l'existence.
Elle appelle de ma part deux réflexions :
La première, (...)
La seconde, c'est que, bien que j'aie plusieurs fois exprimé en Conseil des ministres ma volonté́ de
sauvegarder « partout » les arbres, cette circulaire témoigne de la plus profonde indifférence à
l'égard des souhaits du président de la République. Il en ressort, en effet, que l'abattage des arbres
le long des routes deviendra systématique sous prétexte de sécurité́. Il est à noter que l'on n'envisage qu'avec beaucoup de prudence et à titre de simple étude le déplacement des poteaux électriques ou télégraphiques. C'est que là, il y a des administrations pour se défendre. Les arbres, eux, n'ont, semble-t-il, d'autre défenseur que moi-même et il apparait que cela ne compte pas. Voir la suite sur :
https://www.republicain-lorrain.fr/environnement/2022/02/23/environnement-georges-pompidou-le-president-qui-aimait-les-arbres

Natura | 20 octobre 2022 à 11h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Quid des études biodiversité préalables ? Car les arbres d'alignements, surtout si les sujets ont un peu d'âge, offrent souvent de précieux gîtes et des cavités de reproduction pour nombre d'espèces strictement protégées par la loi (chiroptères, pics, rapaces nocturnes, certaines espèces d'insectes saproxylophages, etc.).
Méconnaître ce fait biologique accroîtrait de facto l'insécurité juridique des opérations d'abattage mal conçues...

Pégase | 20 octobre 2022 à 13h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Delphine Batho a amplement raison, les bétonneurs ont écrit de A à Z les modalités de ce décret. Aucun respect pour les arbres, ni surtout aucun respect pour la population française qui déteste voir son patrimoine arboré éradiqué. Mais bon, on commence à avoir l'habitude d'être méprisés et spoliés au profit des castes du fric qui nous gouvernent, c'est le contraire qui eut été étonnant !

gaïa94 | 22 octobre 2022 à 16h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 

La notion de sécurité évoquée est routière, et non climatique, ou écologique.
Privés d'énergies nucléaires, fossiles, géothermiques et solaires, pour raisons climatiques et écologiques, nos déplacement et transports auront recours à la biomasse, l'énergie animale. Nous seront alors bien heureux d'avoir des routes ombragées, abritées du vent...
Les arbres ont un potentiel d'alimentation des cycles de l'eau, 20 à 50 fois supérieur à un plan d'eau, et les cycles de l'eau étant le principal processus de régulation thermique de la biosphère, ils doivent être protégés et le reboisement doit être le mot d'ordre prioritaire.

Dan ARDUYNNA | 28 octobre 2022 à 14h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Barrière anti-inondation ESH/LN 2 L'eau Protection
UFO Pro, unité d'observation pour la vidéosurveillance des grands chantiers KOOI SECURITY