En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'alliance HQE-GBC publie son cadre de définition de l'économie circulaire pour le bâtiment

Bâtiment  |    |  Fanny RoussetActu-Environnement.com

Pour aider les acteurs du secteur du bâtiment et de l'immobilier à mieux appréhender l'économie circulaire et agir en ce sens, l'Alliance HQE-GBC publie le "cadre de définition de l'économie circulaire pour le bâtiment". Ce document, réalisé dans une co-construction interprofessionnelle, fait le lien avec celui de référence du bâtiment durable. Il a été co-signé par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère de la Cohésion des territoires, l'Ademe, le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et l'Association Orée.

Quinze leviers ont été définis, suivant cinq "ambitions". "Ces 15 leviers font écho à de nombreuses exigences des grilles d'évaluation HQE et viennent les renforcer", déclare Anne-Sophie Perrissin-Fabert, directrice de l'Alliance HGE-GBC.

La première ambition est celle de l'optimisation territoriale des flux. Trois leviers ont été identifiés pour la mettre en œuvre : la connaissance des gisements et potentialités, les synergies et l'approvisionnement durable. Un autre axe de travail concerne la sobriété qui s'effectuerait à travers l'optimisation des besoins, l'éco-conception et l'économie de la fonctionnalité. L'allongement de la durée de vie est aussi une volonté à mettre en œuvre à l'aide de trois leviers d'action : la pérennité des produits et équipements, l'évolutivité du bâtiment et l'approche en coût global. Un autre point important est la création de ressources pour limiter les déchets. Elle devrait s'opérer par la démontabilité et la déconstruction sélective, le réemploi et la réutilisation, et le recyclage. Dernière ambition : le management des parties prenantes à travers la sensibilisation, la planification, la RSE et l'évaluation.

L'association annonce qu'elle poursuivra son action sur l'économie circulaire en 2018 par un affichage dans les outils d'évaluation et de certification et par un test HQE performance sur quelques indicateurs circularité pour le bâtiment.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Fanny Rousset

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…