En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Alerte de Greenpeace sur l'augmentation de la déforestation en Amazonie

Biodiversité  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Quelques jours avant le lancement des discussions des Nations Unies sur le Climat à Poznan, en Pologne, le gouvernement brésilien a publié les derniers chiffres de la déforestation en Amazonie, qui, après trois de baisse, repartent à la hausse. Entre août 2007 et juillet 2008,11968 km2 ont été détruits soit une hausse de 3,8 % comparé à l'année précédente. Ces nouveaux chiffres ont été annoncés le 28 novembre par l'Institut National Brésilien de Recherche Spatiale, l'INPE, précise l'organisation écologiste Greenpeace.

Ce n'est pas une surprise. Depuis la mi-2007, Greenpeace lance des avertissements au gouvernement brésilien à propos de la destruction croissante de la forêt en Amazonie, liée à la hausse du prix des biens agricoles et à l'incapacité du gouvernement à appliquer correctement le plan national pour stopper la déforestation. Cette destruction aurait été encore plus importante si le moratoire sur le soja, qui aide à contenir la pression exercée sur la forêt n'avait pas été mis en place, commente Paulo Adario, Coordinateur de la Campagne Amazonie de Greenpeace. Le gouvernement doit s'atteler une bonne fois pour toutes à la lutte contre la déforestation de l'Amazonie. Les mauvaises nouvelles pour la forêt ne prendront fin que lorsque le gouvernement brésilien mettra en place un plan visant à mettre fin à la déforestation d'ici à 2015, comme le proposent les Organisations Non Gouvernementales au Brésil.

Dans le cadre d'un plan national sur les changements climatiques, le Brésil a annoncé le 1er décembre s'être fixé un objectif de réduction de la déforestation de 70% d'ici à 2018. C'est la première fois que les autorités du Brésil, acceptent de se fixer des objectifs de réduction des déboisements.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…