Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Aménagement paysager : « Le fascicule 35 est un véritable référentiel pour toute la filière »

La nouvelle version du fascicule 35 vient de paraître. Ce document spécifique aux aménagements paysagers édicte au sein du cahier des clauses techniques générales (CCGT), un socle de pratiques commun à tous les métiers du paysage. Explications de l'Unep.

Interview vidéo  |  Aménagement  |    |  Romain Pernot  |  Actu-Environnement.com

L'Union nationale des entreprises du paysage (Unep) ainsi que les autres acteurs de la filière du paysage se concertent depuis deux ans pour produire une nouvelle mouture du fascicule 35. Un document important dans le cadre des prestations paysagères commandées par les grands aménageurs publics ou privés.

Chapeautée par les ministères de la Transition écologique et de l'Économie, cette réécriture propose un nouveau cadre technique et réglementaire en cohérence avec les ambitions actuelles en matière d'environnement. Pesticides, analyses du sol, maintien des sols en place, entretien à long terme, tous ces points sont abordés et enfin encadrés pour répondre aux enjeux du secteur.

Parmi les autres prérogatives environnementales portées par le guide, se trouvent, entre autres, des prescriptions concernant la gestion de la ressource en eau, la lutte contre l'artificialisation des sols et l'adaptation des territoires au réchauffement climatique. Le fascicule se veut un document pratique, qui accompagne l'ensemble des acteurs au quotidien et pourra faire autorité en cas de litige.

Le nouveau fascicule 35 est entré en vigueur depuis le 15 octobre 2021. Il est librement téléchargeable. Détails sur cette nouvelle édition avec Olivier Striblen, paysagiste et urbaniste ayant participé à la refonte du fascicule, et Christophe Baugé, directeur des relations extérieures et de l'innovation de l'Unep, rencontrés à l'occasion du Salon des maires et des collectivités locales, en novembre 2021.

Réactions1 réaction à cet article

 

150 pages à lire, c'est du lourd, ou voici une bible universelle de savoir bétonner, mais pas de ne plus bétonner.
Bof ça ne concerne que la ville et ses bourgeois mais pas notre petite et pauvre campagne ou bien souvent ça pousse tout seul.

pemmore | 24 novembre 2021 à 11h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Romain Pernot

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager