En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Retrait de l'amiante : toutes les entreprises sont reclassées

Risques  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Si en mai 2013, 98% des entreprises de traitement de l'amiante certifiées Qualibat 1512 (amiante non friable à risques particuliers) et 1513 (amiante friable) présentaient un retard dans le reclassement de leur certification en 1552 (traitement de l'amiante), aujourd'hui elles seraient toutes en règle, selon l'organisme français de qualification. Ce dernier avait pour objectif de vérifier que l'organisation des entreprises et la réalisation de leurs chantiers étaient conformes aux nouvelles dispositions du décret relatif aux risques d'exposition et aux exigences de la norme NF X 46-010.

En effet, du fait de la suppression de la distinction entre amiante friable et non friable, le 1er juillet prochain au plus tard, les entreprises gérant des chantiers de retrait d'amiante auront à répondre aux mêmes exigences de certification de traitement de l'amiante (1552).

Ainsi, sur les 335 recensées en mai 2013, 277 entreprises ont été reclassées complètement en 1552. Parmi celles-ci, 39 ont obtenu une certification à titre temporaire dans l'attente de la réalisation de l'audit chantier (elles bénéficient d'un délai exceptionnel jusqu'au 31 mars).

Les 58 restantes correspondent à des cas particuliers d'entreprises qui étaient certifiées pour les deux types d'amiantes (friable et non friable) ou quelques cas de rachat/fusion, liquidation ou arrêt d'activités, selon Qualibat.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager