En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Anses met en place un groupe de travail sur les dangers liés à l'ingestion d'amiante

Eau  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°382 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°382
[ Voir un extrait | Acheter le numéro]

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) va constituer un groupe de travail sur la caractérisation du danger lié à l'ingestion d'amiante. Elle a lancé un appel à candidatures d'experts à cet effet en mars dernier.

Le groupe de travail sera chargé d'élaborer une méthode d'expertise, de réaliser une analyse critique des publications scientifiques et techniques sur la question, de contribuer aux travaux d'expertise collective et de rédiger le rapport associé, attendu pour la fin 2019.

La constitution de ce groupe de travail fait suite à la publication par l'Agence, en novembre 2017, d'une analyse de deux études italiennes suggérant une sous-estimation du risque de cancer gastro-intestinal lié à l'ingestion d'amiante, en particulier via la consommation d'eau.

L'Anses, qui avait été saisie par la Direction générale de la santé, a estimé que ces études ne permettaient pas de conclure à l'existence d'un tel lien mais a recommandé de conduire une revue systématique de la littérature sur cette question.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…