En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'autorisation de transport de déchets d'amiante en vrac pourrait améliorer la sécurité des chantiers

L'arrêté TMD, dont la dernière actualisation s'applique de manière obligatoire depuis le 1er juillet, autorise le transport des déchets d'amiante en vrac. Cet assouplissement devrait permettre de mieux organiser les chantiers et de diminuer les risques.

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.231.21.123
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Actu-Environnement Le Mensuel N°394 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°394
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
L'arrêté du 29 mai 2009, dit "arrêté TMD", réglemente en France les transports de marchandises dangereuses par voie terrestre en complément des réglementations internationales applicables (ADR/ RID/ADN). En décembre dernier, il a fait l'objet d'une nouvelle modification par un arrêté du 11 décembre 2018, lui-même corrigé par un arrêté du 24 avril 2019, qui a introduit des dérogations permettant le transport en vrac des déchets amiantés. Ces nouvelles possibilités pourraient permettre...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager