En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les assureurs américains contraints de publier leurs risques financiers liés au changement climatique

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Selon un communiqué de l'organisation environnementale les Amis de la Terre publié le 18 mars, l'autorité de contrôle américaine des assurances (la National Association of Insurance Commissionners, NAIC,) vient de voter l'obligation pour les assureurs américains de publier leurs risques financiers face aux changements climatiques.

Cette décision intervient dans un contexte d'explosion des pertes dues aux catastrophes dans le monde, dont le coût total a atteint 269 milliards de dollars en 2008, selon la dernière étude ''Sigma'' du réassureur Swiss Re. Sur cette somme, 45 milliards dues aux catastrophes naturelles ont été couverts par les assureurs, un montant en augmentation exponentielle ces dernières années, soulignent les Amis de la Terre.

D'après l'organisation, toutes les compagnies d'assurances américaines dont les primes annuelles sont supérieures à 500 millions de dollars seront désormais obligées de publier un document révélant leur exposition aux risques climatiques dès 2010.

Cette première mondiale marque un tournant dans la prise de conscience des défis immenses que posent les changements climatiques au secteur de l'assurance et à toute l'économie mondiale, a déclaré Yann Louvel, chargé de campagne Finance privée aux Amis de la Terre.

Rappelons qu'à l'occasion de la conférence des Nations Unies sur le climat à Poznan, les Amis de la Terre France ont publié le 10 décembre dernier un rapport qui dénonce qu'aucune des 15 plus grosses compagnies d'assurances françaises, parmi lesquelles AXA, MACIF, MAIF ou AGF, ne disposait à ce jour d'une politique climatique complète.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager