En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les Amis de la Terre se retirent du débat public sur les nanotechnologies

Risques  |    |  Déborah Paquet Actu-Environnement.com
L'association les Amis de la Terre a annoncé mercredi 13 janvier 2010 qu'elle se retirait du débat public sur les nanotechnologies ouvert depuis le 15 octobre 2009 et qui se déroule dans différentes villes françaises. L'association, opposée au développement des nanotechnologies, avait choisi de participer au débat afin de manifester leur opposition à ces technologies et de faire entendre leur demande de moratoire. Les Amis de la Terre justifient leur retrait en qualifiant le débat de ''rencontres d'experts partisans'' qui ''peine à aborder les enjeux globaux, les risques et les finalités des « nanotechs » avec les citoyens''.

''Ce débat mal posé ne pouvait qu'engendrer des blocages et des oppositions'', déclare l'association qui estime que les problèmes sanitaires, sociaux et environnementaux que posent les produits contenant des nanoparticules auraient du être traités avant de lancer le débat sur les conditions de développement de ces produits. Selon l'association, les réunions publiques organisées par thème dans différentes villes ''orientent les débats dans un rôle de faire valoir des activités locales sur les nanotechnologies et occultent la vision des enjeux globaux et des finalités qu'elles posent''.

Rappelons que suite à des perturbations lors des dernières réunions publiques, notamment à la réunion de Grenoble, la Commission Particulière du Débat Public (CPDP) avait choisi de séparer les intervenants du public sur place et donné aux citoyens la possibilité de s'exprimer par le biais du site du débat et par téléphone. Cette nouvelle formule ne satisfait pas l'association : ''un débat public sans public est un simulacre de débat''.

Le débat public sur les nanotechnologies est programmé jusqu'au 23 février 2010 où aura lieu la dernière réunion publique à Paris sur le thème de l'éthique et de la gouvernance. Le débat se poursuit aujourd'hui 14 janvier 2010 à Lyon sur le thème des nanotechnologies et de la santé.

Réactions3 réactions à cet article

 
Encore un faux débat

On va faire croire, une fois de plus, qu'on laisse la parole au "peuple", mais les décisions sont prises en amont, avant le débat: cf le nucléaire, civil et militaire (au fait, là, il n'y a même pas eu annonce de débat), les OGM...
Est-ce contraire à la loi que de le dire ?

Yves | 15 janvier 2010 à 16h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Des débats stériles (une fatalité ?)

Par définition, ces débats ne peuvent déboucher que sur rien. Tous le monde croit savoir tout sur tout et n'accepte rien des arguments d'autrui. Ce n'est que débat de partisans (côté "expert" mais aussi côté associatif), sous couvert de politique mais surtout pas d'expertise justement et malheureusement. Dans une société ou la peur gouverne, tout suscite débat. Il convient de ne pas répéter les erreurs passées certe(amiantes, PCB, roudup (oups, pardon)), mais néanmoins, avec de tel agissement, serions-nous capable aujourd'hui de réinventer (redécouvrir)l'électricité, la machine à vapeur, ... ou le feu sans déclencher polémique. Je ne crois pas, et on aurait très tôt fait d'interdire l'utilisation du feu justement... pardons, demander un moratoire. Allons, raisons,et débattons, justement, de ce qu'on sait (ou ne savons pas et qu'il faut rechercher) et non sur ce qui nous fait peur ou croyons savoir.

ni blanc, ni noir, juste gris | 18 janvier 2010 à 15h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Les Nanoparticules et débat Citoyen...

Ce sujet m'interpelle personnellement puisque - ce qui change avec cette technologie, c'est le poids moléculaire de ces particules (leurs densités) mais également, leurs effets toxicologiques plus que probables sur le corps humains et autres; Justement car, leurs dimensions (100 000 fois plus petit que un cheveu) ouvre le passage à travers les membranes cellulaires... Dangers à venir...?

Je vais donc exprimer mon avis personnel sur cette question des Nanos, sur le Site des "contributions citoyennes destiné à cet effet.

salutlesp'titclou | 19 janvier 2010 à 17h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…