Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

André Flajolet est réélu président du comité de bassin Artois-Picardie

André Flajolet est réélu président du comité de bassin Artois-Picardie. Il entame ainsi son troisième mandat.

Nomination  |  Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
   
André Flajolet est réélu président du comité de bassin Artois-Picardie
© Agence de l'eau Artois Picardie
   

Le comité de bassin Artois-Picardie a reconduit pour un troisième mandat André Flajolet dans sa fonction de président. Le maire de Saint-Venant depuis 1989 a également été ancien président du Comité national de l'eau (2008-2012) et rapporteur de la loi sur l'eau et les milieux aquatiques de 2006. « Malgré les difficultés, et les exigences législatives, le comité de bassin se doit de relever le défi de l'eau et de promouvoir une biodiversité à toute épreuve face aux effets du changement climatique, indique dans un communiqué l'agence de l'eau. Il se veut être également porteur d'une culture de la prévention et du savoir auprès de tous les publics. Un enjeu fort et une ambition qui nécessite la mise en oeuvre de synergies et de transversalités nouvelles avec le conseil régional, le Ceser, les chambres [d'agriculture], les collectivités, les associations et le monde scolaire ».

Un comité de bassin renouvelé

Le comité de bassin a également été renouvelé conformément aux règles de parité demandées par la loi d'accélération et de simplification de l'action publique de 2020, mais également la loi biodiversité qui rééquilibre la gouvernance.

Désormais, le collège des parlementaires et collectivités territoriales compte 32 membres (dont 16 nouveaux) avec 43 % de femmes. Le collège des usagers est désormais scindé en deux collèges : celui des usages non économiques comprend 16 membres (dont 10 nouveaux) avec 37 % de représentation féminine et une représentation du Parlement des jeunes pour l'eau. Et celui des usagers économiques, qui compte 16 membres (dont 8 nouveaux) et 43 % de femmes. Enfin, le collège de l'État et ses établissements publics qui compte 16 entités, dont trois nouvelles arrivées : l'Éducation nationale représentée par la rectrice de région académique, la direction départementale des territoires et de la mer du nord, et la directrice de l'établissement public foncier du Nord Pas-de-Calais.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Multitec® 540 : analyseur multigaz mobile CH4, CO2, O, H2S, CO SEWERIN