En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

En 2020, l'Agence nationale de l'habitat aura un budget de plus d'un milliard d'euros

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Avec un budget supérieur « pour la première fois » à un milliard d'euros pour 2020, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) est « confortée dans ses missions et ses objectifs », a annoncé, ce mercredi 11 décembre, le ministère du Logement.Le budget d'intervention de l'Agence est en hausse de 12 % par rapport à 2019 et de 40 % par rapport au budget exécuté en 2018.

Ce budget en augmentation permettra à l'Anah « de réussir la mise en œuvre de MaPrimeRénov' », souligne le ministère : la nouvelle aide à la rénovation énergétique lancée le 1er janvier 2020. Pour rappel, l'Anah devra gérer, en 2020, 200 000 dossiers de demande d'aides à cette nouvelle prime qui fusionnera le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) et la subvention du dispositif « Habiter Mieux Agilité » de l'Anah. L'Agence distribuera la prime, en 2020, d'abord aux ménages modestes et très modestes (situés jusqu'au 4e décile de revenus). Puis, en 2021, ce sera au tour des ménages de la classe moyenne (déciles 5 à 8 de revenus), de recevoir la prime, à l'exception des plus riches. Le nombre de dossiers de demandes de la prime, gérée par l'Anah, passera à 500 000 en 2021. Le lancement d'une plateforme en ligne (maprimerenov.gouv.fr) au 1er janvier 2020 permettra de déposer sa demande d'aide, et le traitement des premiers dossiers est prévu en avril 2020. La prime sera versée dès l'envoi des factures des travaux. Elle sera élargie en 2021 aux propriétaires bailleurs.

Ce budget 2020 consacre les « objectifs prioritaires » de l'Anah « pour atteindre les objectifs du Plan de rénovation énergétique des bâtiments (500 000 logements rénovés par an pour l'ensemble du parc) », a indiqué le ministère. L'Agence interviendra aussi notamment « dans la revitalisation des quartiers anciens des villes moyennes, pour prendre à bras-le-corps le redressement des copropriétés dégradées et prévenir les difficultés (ainsi que) pour accélérer la lutte contre l'habitat indigne ».

En 2019, l'Anah a dépassé ses objectifs fixés avec 122 624 logements rénovés, au 2 décembre 2019, dont plus de 85 000 logements rénovés énergétiquement.

Réactions1 réaction à cet article

 

En 2019, 122 000 dossiers.
Objectif annoncé 500 000 donc "Le nombre de dossiers de demandes de la prime, gérée par l'Anah, passera à 500 000 en 2021." ?? Comment peut-on écrire ça ?

Ensuite 122000 dossiers en 2019 et 200 000 en 2020 (+63%) avec un énorme bond de budget de ... 12 %
Ou comment faire une belle annonce avec des moyens totalement en dessous de ce qu'il serait nécessaire...

Tombour | 16 décembre 2019 à 19h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager