Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

À Saint-Nazaire, Emmanuel Macron précise sa stratégie pour le nucléaire et les renouvelables

En marge de la mise en route du parc éolien de Saint-Nazaire, le président de la République a longuement développé ses projets et sa stratégie dans le domaine de l'énergie, mais aussi des filières industrielles liées.

Energie  |    |  Nadia Gorbatko
À Saint-Nazaire, Emmanuel Macron précise sa stratégie pour le nucléaire et les renouvelables

Un mix diversifié, associant énergies renouvelables et nucléaire : telle est toujours la feuille de route énergétique proposée pour les années à venir par le président de la République, ce jeudi 22 septembre, à Saint-Nazaire, en marge de la mise en ser...

Réactions3 réactions à cet article

 

Bonjour ; je n'ai pas trouvé de message visant à favoriser les montages coopératifs de production d'énergie pour une meilleure acceptabilité bien sûr

Reivilo | 23 septembre 2022 à 11h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Je vois déjà se profiler des propriétaires terriens non agriculteurs qui voudront artificialiser des hectares entiers en panneaux solaires, et avec ces nouvelles mesures d'évitement des recours , on court à la catastrophe. La Beauce sera t-elle encore une mine à éoliennes ? Il est évident que ce ne sont pas les maigres souffles d'air qui la traversent qui nous sauverons de la pénurie .Pas un souffle de tout l'été et pas davantage l'hiver. Par contre les agriculteurs richissimes s'en sont mis plein les poches avec les mesures favorisant leur installation sur leurs parcelles. Quant au nucléaire ...l'EPR est un fiasco , donc il faut absolument le développer, pour permette aux entreprises spécialisées de continuer à s'en gaver. Toujours pareil dans notre pays. Que préconiser ? Arrêter ce modèle économique et en changer. Il aurait été bienvenu de développer l'autoconsommation des particuliers. Mais justement cela n'a pas été évoqué. Evidemment ça n'intéresse pas les libéraux de ne pas pouvoir faire du fric avec l'énergie. Le fric le fric le fric le fric. Macron c'est l'oncle Picsou en plus jeune.

gaïa94 | 23 septembre 2022 à 17h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

l'agrivoltaisme avec les centrales au sol presentent de nombreuses questions: artificialisation, agriculture alibi pour en fait transformer l'exploitant en producteur d'energie au détriment de la production agricole, éloignement des centres de consommation, ...
le dernier argument à la mode c'est que l'herbe est plus verte sous les centrales en temps de canicule. Ne faudrait il pas plutot planter des arbres pour des raisons agroécologiques??

quand on mangera les pissenlits par la racine.. | 25 septembre 2022 à 23h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Passerelles de communication ECU pour micro-onduleurs APsystems APsystems