En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Espèces invasives en Antarctique : une étude évalue l'impact des visiteurs

Biodiversité  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Une équipe internationale de scientifiques a publié, dans le journal PNAS, une étude sur le rôle des visiteurs dans le transport et l'introduction accidentelle de graines lors de leur voyage en Antarctique. L'année polaire internationale (2007-2008) a occasionné de nombreuses visites dans cette zone. Les chercheurs ont ainsi rencontré plus de 5.600 personnes sur des navires ou avions de dessertes des programmes antarctiques nationaux ou des navires de tourisme. Ils ont été soumis à un questionnaire afin de déterminer leur origine et les pays fréquentés avant ce voyage. Un examen minutieux des effets personnels de 853 personnes a permis de déterminer le nombre de graines transportées et les espèces végétales concernées. Ainsi, "plus de 2.600 propagules, graines ou fragments végétaux capables de participer à la dissémination des plantes ont été retrouvés, dont la moitié sont adaptées à des environnements froids et pourraient supporter les conditions rencontrées dans les régions de l'Antarctique les plus fréquemment visitées".

Selon les chercheurs, qui soulignent que plusieurs espèces invasives ont déjà pu s'établir à l'ouest de la péninsule Antarctique, cette région fortement touchée par le réchauffement pourrait être rapidement concernée par l'installation de nouvelles espèces, originaires de régions plus tempérées.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager