En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Des associations dénoncent l'implantation illégale des antennes-relais sur les toits de Paris

Risques  |    |  Clément Cygler Actu-Environnement.com

Dans un communiqué de presse commun, Priartem et Agir pour l'environnement estiment que les 186 antennes-relais installées sur les toits du patrimoine de la ville de Paris sont illégales, suite au non renouvellement de la charte parisienne de la téléphonie mobile.

Des négociations pour le renouvellement avaient été amorcées mais ont été rompues en octobre en raison de l'intransigeance des opérateurs qui ne souhaitaient pas respecter les nouvelles exigences de la ville en termes notamment des valeurs limites d'exposition. Cette décision a poussé le conseil de Paris à ne plus donner de nouvelle autorisation d'occupation du domaine public tant que la charte n'aura pas été validée.

Mais, pour les associations de protection de l'environnement, la rupture des négociations a d'autres répercussions. "La durée des conventions d'occupation du domaine public municipal est calquée sur la durée de validité de la charte. Pas de charte, pas de convention et sans convention les opérateurs de téléphonie mobile se trouvent donc occuper les toits sans droit ni titre", indiquent les associations dans leur communiqué, précisant que "la ville doit obliger les opérateurs à démonter les 186 antennes-relais qui occupent aujourd'hui illégalement les toits appartenant au patrimoine de la mairie de Paris".

Selon Priartem et Agir pour l'environnement, mettre les opérateurs téléphoniques face aux conséquences de la stratégie de refus est la meilleure des solutions "pour les obliger à revenir mieux disposés à la table des négociations".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager