En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Vitrages solaires : l'Union européenne prolonge les mesures anti-dumping à l'encontre de la Chine

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

La Commission européenne a signé, le 22 juillet, deux règlements d'exécution visant à prolonger les mesures anti-dumping sur les vitrages solaires chinois. Pour rappel, l'Union européenne a mis en place ces mesures en 2014 pour lutter contre les pratiques anti-concurrentielles de la Chine et préserver les productions européennes.

Ces mesures arrivant à expiration, le fabricant européen de vitrages solaires EU ProSun Glass a saisi la Commission pour demander leur prolongation. Après enquête, l'exécutif européen estime que les pratiques anti-concurrentielles sont encore là et justifient le maintien d'un droit anti-dumping sur les importations de vitrages solaires en provenance de la Chine et d'un droit compensateur.

La Chine est le principal producteur de vitrage solaire dans le monde. « Depuis 2015, sa capacité de production a augmenté substantiellement, de 460 millions de m2 en 2015 à près de 770 millions de m2 (...) », indique la Commission. Cette capacité, « largement supérieure à la consommation nationale », devrait encore augmenter à l'avenir, ajoute-t-elle.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager