En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Appel d'offres autoconsommation : 72 lauréats désignés pour la première période

Energie  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

Le ministère de l'Environnement a divulgué jeudi 24 novembre la liste des 72 lauréats de la première période de l'appel d'offres "autoconsommation" ouvert le 2 août dernier. "Cet appel d'offres inédit a pour vocation l'expérimentation d'un nouveau modèle économique dans lequel des entreprises industrielles, tertiaires et agricoles vont produire et consommer leur propre électricité localement", rappelle-t-il.

L'appel d'offres, dont chaque période porte sur une puissance de 20 mégawatts (MW), concerne les installations d'une puissance comprise entre 100 et 500 KW, situées en métropole et dont au moins 50% de la production est autoconsommée. Il vise théoriquement tous types de technologies renouvelables (photovoltaïque, éolien, petite hydroélectricité, etc.) mais les projets retenus dans le cadre de cette première période sont uniquement des installations photovoltaïques. S'il s'adresse à toutes entreprises industrielles, tertiaires ou agricoles, le ministère avait souligné l'intérêt qu'il présentait pour les centres commerciaux, qui se retrouvent effectivement nombreux parmi les lauréats.

Prime de 40,88 €/MWh

"Ces 72 projets pourront (…) consommer eux-mêmes l'électricité d'origine renouvelable qu'ils produisent ou bien la valoriser auprès de tiers, et bénéficieront d'une prime à un prix pondéré de 40,88 €/MWh", indique le ministère. Vingt-huit de ces projets ont choisi de faire appel à l'investissement participatif, ce qui leur permet de voir leur prime majorée de 5 €/MWh.

Les projets retenus sont situés majoritairement dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (17 projets), l'Occitanie (15 projets) et la Nouvelle-Aquitaine (14 projets). Ils représentent 26,4 millions d'euros d'investissement pour une puissance totale de 20,59 MW et permettront de produire 24 gigawattheures (GWh) d'électricité chaque année, détaille le ministère. Par ailleurs, le taux d'autoconsommation moyen des lauréats s'élève à 97,4%, traduisant "une réelle volonté d'utiliser sa propre électricité", se félicite Ségolène Royal.

L'échéance pour le dépôt des offres dans le cadre de la deuxième période de l'appel d'offres est fixée au 2 février 2017. Le Gouvernement prépare par ailleurs un appel d'offres dédié aux zones non interconnectées (ZNI) en Corse et outre-mer. Le cahier des charges sera proche de celui du premier appel d'offres mais il portera sur une puissance totale de 10 MW seulement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager